1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2015 : Nairo Quintana "n'est pas comme les autres" s'enthousiasme Christian Prudhomme
1 min de lecture

Tour de France 2015 : Nairo Quintana "n'est pas comme les autres" s'enthousiasme Christian Prudhomme

REPLAY - Le directeur du Tour de France s'est montré admiratif de la "nouvelle génération" disponible et enthousiaste, emmenée par Nairo Quitana ou encore Warren Barguil.

Laurent Jalabert
Laurent Jalabert
Crédit : RTL
Tour de France 2015 : Nairo Quintana "n'est pas comme les autres" s'enthousiasme Christian Prudhomme
40:28
Fenetre Sur Tour - 21/07/15
01:35
Le Service des Sports & Christophe Pacaud & Laurent Jalabert

À l'occasion de la deuxième de journée de repos, Christian Prudhomme était l'invité exceptionnel du "Club Jalabert". Interrogé sur les suspicions de "dopage mécanique", ce dernier a exprimé son souhait que l'UCI procède à plus de contrôles. "Il y aurait davantage de contrôles, je ne m'en plaindrais pas" a commenté le directeur du Tour de France, précisant que l'Union cycliste internationale sélectionne des coureurs "pas forcément en fonction du classement". Laurent Jalabert s'y montre également favorable "pour couper court à cette polémique", mais s'il n'a "jamais cru" qu'une telle triche pourrait éventuellement exister. "Il semblerait aujourd'hui que beaucoup y croient. C'est peut être une fausse route, je l'espère en tout cas." a t-il ajouté.

Prudhomme fan de la "nouvelle génération des Quitana et Barguil

Côté sportif, le directeur de la Grande Boucle rapporte une anecdote qui reflète la cote de popularité grandissante du jeune Colombien Nairo Quintana. Le leader de la Movistar lui a posé la question : "Pourquoi les Français m'aiment-ils?", une interrogation "merveilleuse" selon Christian Prudhomme. Pour lui "ce petit gars n'est pas comme les autres". "Il vient vers vous, vous tend la main, vous dit bonjour".

Autre exemple rapporté par le boss du Tour : Warren Barguil, premier Français du classement général provisoire pour son premier Tour de France. Interrogé par le Roi de Belgique sur sa totale décontraction au matin de la redoutable étape des "pavés" entre Seraing et Cambrai, le jeune Breton lui a simplement répondu "Je fais ce que j'aime". "S'il continue à faire ce qu'il aime, il fera une belle carrière", prédit le patron de la Grande Boucle.

Tour de France 2015 : le parcours de la 17e étape
Tour de France 2015 : le parcours de la 17e étape
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/