1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2015 : le manager de l'équipe Sky dément les chiffres de Stade 2
1 min de lecture

Tour de France 2015 : le manager de l'équipe Sky dément les chiffres de Stade 2

Dave Brailsford a apporté mardi 21 juillet ses propres chiffres concernant la puissance développée par Chris Froome pour réfuter une étude diffusée sur France 2 et qui semblait accabler le maillot jaune.

Dave Brailsford et Christopher Froome le 3 juillet 2015
Dave Brailsford et Christopher Froome le 3 juillet 2015
Crédit : AFP/J.Pachoud
Gregory Fortune & AFP

Dans le reportage diffusé dimanche 19 juillet sur France 2, Pierre Sallet, un expert français, docteur en physiologie, avait estimé que Chris Froome avait développé une puissance de 7,04 watts par kilogramme lors de sa montée victorieuse à La Pierre Saint-Martin.

Or, selon cet expert, la communauté scientifique juge "anormal" de développer plus de 7 watts/kg. Seuls quelques coureurs comme Jan Ullrich et Lance Armstrong (ensuite convaincus de dopage) avaient par le passé atteint ce cap symbolique, avait dit Pierre Sallet.

Il s'avère, qu'après examen, les chiffres sont extrêmement faux à différents niveaux

Dave Brailsford, manager de la Sky

"Il s'avère, qu'après examen, les chiffres (de France 2) sont extrêmement faux à différents niveaux", a expliqué Dave Brailsford lors d'une conférence de presse. Présent sur le plateau de France Télévision lors de la diffusion du reportage incriminé, le manager de Sky avait été pris de court, a-t-il expliqué. 

"J'ai vite compris que les chiffres de Stade 2 n'étaient pas corrects mais j'ai demandé un peu de temps pour présenter aujourd'hui (mardi) un ensemble de données qui réfute des conclusions inexactes", a déclaré Brailsford. "Il faut faire les choses de façon correcte et respectable quand vous présentez de telles choses aux gens", s'est plaint le patron de l'équipe Sky.

Une puissance de 5,78 watts par kilo

À écouter aussi

Les chiffres de Stade 2 ont également été mis à mal par le propre expert de la formation Sky. Selon Tim Kerrison, chef de la performance des athlètes, l'étude française est "extrêmement incorrecte".

L'Australien a calculé que Froome a développé une puissance de 5,78 watts par kilo, a-t-il déclaré lors de cette conférence de presse, estimant ainsi que la performance du coureur n'avait rien d'extraordinaire. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/