1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Thomas Coville : un "mec ordinaire qui fait des choses extraordinaires"

Thomas Coville : un "mec ordinaire qui fait des choses extraordinaires"

INVITÉ RTL - Le navigateur a reçu le Prix VSD de l'aventure humaine. Une récompense pour un homme qui a réussi à trouver le déclic psychologique pour voguer vers la victoire.

Le skipper français Thomas Coville, le 12 octobre 2016
Le skipper français Thomas Coville, le 12 octobre 2016
Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
L'Entretien du jour du 30 novembre 2017
07:17

Thomas Coville, répond par téléphone alors qu'il est encore proche des îles des Açores, en mer. Le lauréat du Prix VSD de l'aventure humaine cherche sa définition de l'aventurier. "C'est celui qui va au-delà du point de non-retour, qui s'engage à faire quelque chose sans savoir ce qu'il en sera au-delà". Une définition qui lui va bien, mais qu'il ne s'approprie pas facilement, lui qui se définit comme "un mec ordinaire qui fait des choses extraordinaire". 

"Recevoir un prix, c'est compliqué. Dans mon domaine, il y a tellement d'aléatoires…" Le moteur de cette motivation, c'est la haine de la défaite. Le navigateur a dû avoir recours à un coach pour se maîtriser. Il était capable d'avoir la nausée face à l'échec. "Je n'ai pas un parcours lisse, confie le navigateur. Pour faire ce qu'on a fait avec Sodebo cet hiver, tourner autour de la planète en moins de cinquante jours, on s'expose beaucoup. Je n'y étais pas arrivé la première fois. Mais je suis pugnace."

Aide psychologique

Cette aide d'une coach néo-zélandaise reçue pour améliorer son aspect mental a créé en lui un déclic, qu'il reconnaît aisément. "C'est un peu tabou chez les aventuriers. On les imagine toujours très solitaires face à la défaite. J'ai été capable de me libérer", explique Thomas Coville.

C'est son équipe qui lui avait posé la condition pour poursuivre leur collaboration. "Ils m'ont dit qu'il y avait un verrou à lever. La coach m'a posé la première question sur le sentiment de culpabilité lors de l'échec. Elle avait mis le doigt sur le problème". Avec le succès qu'on sait. 

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/