2 min de lecture Voile

Solitaire du Figaro : deux triples vainqueurs au départ de la 48e édition

REPORTAGE - Jérémie Beyou et Yann Eliès viseront une 4e et historique victoire sur cette célèbre course au large dont le départ sera donné dimanche 4 juin à Pauillac, en Gironde.

Yann Eliès et Jérémie Beyou
Yann Eliès et Jérémie Beyou Crédit : Alexis Courcoux
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Le premier vient de terminer le Vendée Globe sur le podium, à la 3e place. Le second est arrivé 5e. Mais tous les deux ont en commun cette particularité d’avoir remporté la Solitaire à trois reprises. En 2005, 2011 et 2014 pour Jérémie Beyou, en 2012, 2013 et 2015 pour Yann Eliès. Quelques mois à peine après avoir bouclé leur tour du monde en solitaire sur leur monocoque de 60 pieds, c’est donc sur un Figaro Bénéteau de 10 mètres que les deux skippers bretons vont à nouveau en découdre sur cette course sans assistance et par étapes qui va emmener les 43 concurrents de Bordeaux-Pauillac à Dieppe en passant par Gijon et Concarneau. 

Absents tous les deux de l’édition 2016 en raison de leur préparation pour le Vendée Globe, Beyou et Eliès sont donc les grands favoris de cette 48e édition de la plus prestigieuse des courses à la voile en France. "Je suis super motivé car cette course unique par son format et ses difficultés me manquait, explique Jérémie Beyou. Et là, après cette interruption, je ne suis pas favoris. Nicolas Lunven et Charlie Dalin le sont, même si je ne me sens pas loin de leur performance. Je reste donc un bon outsider", estime celui  qui fêtera cette année le 20e anniversaire de sa première participation. 

En cas de victoire sur cette 48e édition, Jérémie Beyou comme Yann Eliès pourraient entrer dans l'histoire en remportant l'épreuve pour la quatrième fois. "Mais ça risque d’être compliqué, avoue Yann Eliès, car la préparation n’a pas été celle de d’habitude. Il m’a d’abord fallu retrouver ma pleine forme physique depuis mon arrivée au Vendée Globe, explique le skipper briochin, mais je viens une nouvelle fois pour l’emporter en affrontant les meilleurs de la discipline".

Une 48e édition très ouverte

En l’absence de Yoan Richomme, vainqueur de l’édition 2016, les prétendants à la victoire finale ne manquent pas. Parmi eux, le Normand Charlie Dalin, 2e des deux dernières éditions. Le champion de France Elite de Course au Large en Solitaire 2016 vient de remporter les deux courses préparatoires à cette Solitaire. À Dieppe, où l’arrivée est prévue le 21 juin, on pourrait également retrouver sur le podium les très expérimentés Nicolas Lunven, Gildas Mahé, Thierry Chabagny ou encore Erwan Tabarly.

À lire aussi
Le départ de la mini Transat La Rochelle - Martinique a été donné ce samedi 5 octobre 2019 La Rochelle
Voile : le départ de la Mini Transat a enfin été donné

43 skippers (37 hommes et 6 femmes) de six nationalités prendront le départ de cette 48e édition dimanche 4 juin à 14h30 à Pauillac. Pour 10 d’entre eux, ce sera la première fois. Le plus jeune, le Deauvillais Éric Delamare, a 18 ans, le plus âgé, Marc Pouydebat, 53 ans.

Le parcours de la Solitaire du Figaro 2017
Le parcours de la Solitaire du Figaro 2017
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Sports nautiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants