5 min de lecture Surf

Quiksilver et Roxy Pro France : "Il m'a mis énormément de pression", confie Mick Fanning

Le numéro 1 mondial s'est qualifié de justesse pour le 4e tour contre le jeune surfeur français Maxime Huscenot samedi 10 octobre.

Mick Fanning lors du Quiksilver Pro France samedi 10 octobre 2015
Mick Fanning lors du Quiksilver Pro France samedi 10 octobre 2015 Crédit : WSL
OcéaneCiuni
Océane Ciuni
et Dorian Waymel

Interrompu vendredi soir, le deuxième tour du Roxy Pro France chez les femmes a pu être terminé samedi 10 octobre dans les Landes. Un tour de repêchage qui s'est révélé délicat pour la Française Pauline Ado (19e mondiale), largement battue par l'Australienne Sally Fitzgibbons (3e). La dernière représentante tricolore est donc Johanne Defay (6e), qui sera opposée au 3e tour à l'Australienne Tyler Wright (7e) et à l'Américaine Sage Erickson (17e), certainement dimanche 11 octobre (le programme est déterminé chaque matin).

Du côté du Quiksilver Pro France chez les hommes, le duel franco-français entre Jérémy Florès (8e) et Michel Bourez (25e) au 3e tour a tourné à l'avantage du premier nommé. Une victoire obtenue de justesse pour le numéro 1 français et dernier vainqueur du Billabong Pro Tahiti en août dernier. Au 4e tour, Jérémy Florès, rencontrera Adriano de Souza (2e) et le tenant du titre John John Florence (18e). Mais le moment fort de cette troisième journée de compétition est venu de la confrontation entre Mick Fanning et Maxime Huscenot.

Maxime Huscenot est un excellent surfeur. Il progresse très vite

Mick Fanning, numéro 1 mondial
Partager la citation

Le numéro 1 mondial a tout simplement frôlé l'élimination et s'est qualifié à la toute fin de sa série contre le talentueux et jeune français de 23 ans (12e des Qualifying Series). L'Australien est revenu sur ce "heat" pour RTL.fr : "C'était assez stressant, je ne savais pas s'il y aurait une autre vague derrière. Quand elle est finalement arrivée, j'ai su que c'était une bonne opportunité, mais encore faut-il être à la hauteur, donc j'étais content de l'avoir bien surfée. J'étais surtout super content de passer, car Maxime est un excellent surfer. Il progresse très vite et il m'a mis énormément de pression sur ce heat, donc j'étais soulagé de pouvoir prendre cette dernière vague. C'est très agréable, c'est génial de voir tous ces sourires, le public français est vraiment incroyable, on sent qu'ils aiment le surf et qu'ils sont heureux de venir nous voir surfer."

À lire aussi
Justine Briche à Aizarnazabal (Espagne) le 25 mai 2017 surf
Justine Dupont, la Française qui défie les plus grosses vagues de la planète


De son côté, Maxime Huscenot savourait lui son expérience vécue dans les Landes, et son excellent parcours contre l'élite mondiale, comme il l'a confié à RTL.fr : "J'étais super content d'être là ! Il faut avouer qu'ici l'ambiance est géniale. Je remercie la WSL d'avoir laissé un local participer à la compétition. J'étais le meilleur sur le classement, c'est donc une belle récompense à l'issue de ma saison même si elle n'est pas encore terminée. On espérait avoir de belles vagues toute la semaine, ce qui a vraiment été le cas. Aujourd'hui nous avons vraiment pu nous exprimer. C'est la deuxième fois que je suis invité sur le Quik Pro France, la première fois j'étais champion du monde junior. J'étais jeune et loin d'être au niveau face à Kelly Slater qui était complètement incroyable cette année-là."

Il a tellement bien surfé que je n'avais rien à dire

Maxime Huscenot, surfeur français
Partager la citation

Le surfeur originaire de Valence est aussi revenu sur son élimination contre Fanning : "On est passés au bon moment de la marée. Maintenant, Mick Fanning surfe excessivement bien cette année et il a eu beaucoup de chance, élément dont on a toujours besoin dans la compétition ! C'est la nature, un jour ce sera mon tour ! Je ne m'attendais pas à ce qu'il tombe sur sa dernière manœuvre (lors de son 4.67), parce que le fait qu'il n'ait pas le score m'a laissé la priorité. J'ai senti que je pouvais saisir l'opportunité de gagner. Il restait seulement une minute, mais je sentais qu'il pouvait faire son score dessus donc je me suis lancé ! Malheureusement une superbe vague est sortie de nulle part juste après. J'ai eu la chance de la voir de face, mais il a tellement bien surfé dessus que je n'avais rien à dire (rires)."

Au 4e tour, Mick Fanning sera opposé à Italo Ferreira (9e) et Bede Durbidge (16e). De quoi le rendre méfiant, juste après sa qualification difficile : "Il y a de très bonnes vagues. On a vu Kelly Slater se faire éliminer ce matin, et ensuite, la plupart des heats ont été très serrés. On a vu une super manche entre Ace (Buchan ndlr) et Bede (Durbidge ndlr)". Pour sa part, Maxime Huscenot, ambitieux, espère vivre une revanche l'an prochain contre l'Australien dans ce même Quik Pro : "Si je tombe sur Mick, ça sera juste en finale et on fera un super match comme ça ! Jusqu'à présent mon point fort c'est le surf backside et aujourd'hui j'ai dû surfer des droites, ce qui me donne confiance en moi. Je me dis que je suis sur le bon chemin."

Quiksilver Pro France : résultats et programme

Samedi 10 octobre

3e tour :

Heat 1: Julian Wilson (AUS) 11.17 bat Brett Simpson (USA) 10.34
Heat 2: Jadson Andre (BRA) 13.17 bat Nat Young (USA) 12.97
Heat 3: Kolohe Andino (USA) 15.77 bat Kelly Slater (USA) 14.20
Heat 4: Italo Ferreira (BRA) 13.60 bat Keanu Asing (HAW) 13.10
Heat 5: Bede Durbidge (AUS) 18.37 bat Adrian Buchan (AUS) 17.40
Heat 6: Mick Fanning (AUS) 17.83 bat Maxime Huscenot (FRA) 16.04
Heat 7: Adriano de Souza (BRA) 14.17 bat Tomas Hermes (BRA) 12.73
Heat 8: John John Florence (HAW) 16.33 bat Kai Otton (AUS) 15.33
Heat 9: Jeremy Flores (FRA) 10.46 bat Michel Bourez (PYF) 10.14
Heat 10: Gabriel Medina (BRA) 18.70 bat C.J. Hobgood (USA) 14.23
Heat 11: Matt Wilkinson (AUS) 16.00 bat Josh Kerr (AUS) 12.50
Heat 12: Owen Wright (AUS) 14.83 bat Dane Reynolds (USA) 10.97

À suivre :

4e tour :

Heat 1: Julian Wilson (AUS), Jadson Andre (BRA), Kolohe Andino (USA)
Heat 2: Italo Ferreira (BRA), Bede Durbidge (AUS), Mick Fanning (AUS)
Heat 3: Adriano De Souza (BRA), John John Florence (HAW), Jeremy Florès (FRA)
Heat 4: Gabriel Medina (BRA), Matt Wilkinson (AUS), Owen Wright (AUS)

Roxy Pro France : résultats et programme

Samedi 10 octobre :

Suite du 2e tour :Heat 4 : Sally Fitzgibbons (Aus) 12.43 bat Pauline Ado (Fra) 4.60Heat 5 : Sage Erickson (USA) 13.23 bat Lakey Peterson (USA) 7.76Heat 6 : Stephanie Gilmore (Aus) 13.50 bat Malia Manuel (Haw) 13.40

À suivre :

3e tour :
Heat 1 : Johanne Defay (Fra), Tyler Wright (Aus), Sage Erickson (USA)
Heat 2 : Courtney Conlogue (USA), Stephanie Gilmore (Aus), Coco Ho (Haw)
Heat 3 : Carissa Moore (Haw), Nikki Van Dijk (Aus), Alessa Quizon (Haw)
Heat 4 : Sally Fitzgibbons (Aus), Tatiana Weston-Webb (Haw), Dimity Stoyle (Aus)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Surf
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780049565
Quiksilver et Roxy Pro France : "Il m'a mis énormément de pression", confie Mick Fanning
Quiksilver et Roxy Pro France : "Il m'a mis énormément de pression", confie Mick Fanning
Le numéro 1 mondial s'est qualifié de justesse pour le 4e tour contre le jeune surfeur français Maxime Huscenot samedi 10 octobre.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/quiksilver-et-roxy-pro-france-il-m-a-mis-enormement-de-pression-confie-mick-fanning-7780049565
2015-10-10 21:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0OuAx3LexCnnOvzMCYjCzw/330v220-2/online/image/2015/1011/7780054925_mick-fanning-lors-du-quiksilver-pro-france-samedi-10-octobre-2015.jpg