1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Prix de l'Arc de Triomphe : ce qu'il faut savoir sur la 100e édition
2 min de lecture

Prix de l'Arc de Triomphe : ce qu'il faut savoir sur la 100e édition

Les 15 meilleurs pur-sang de la planète vont s'affronter ce dimanche 3 octobre à Paris Longchamp dans le Prix de l'Arc de Triomphe avec à la clé 5 millions d'euros.

L'Italien Cristian Demuro avait remporté le Prix de l'Arc de Triomphe en 2020
L'Italien Cristian Demuro avait remporté le Prix de l'Arc de Triomphe en 2020
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Romain Giraud & AFP

C'est prix tant attendu. La 100e édition du Prix de l'Arc de Triomphe, la plus grande course de galop au monde parrainée par le Qatar, a lieu ce dimanche 3 octobre, il va réunir les quinze meilleurs pur-sang de la planète, des français, britanniques ou encore japonais qui vont s'affronter pour un titre de champion du monde dans une course légendaire de 2.400 mètres, avec à la clé 5 millions d'euros. 

L'édition 2020 avait vu l'Italien Cristian Demuro remporter le titre avec le pur-sang français Sottsass pour l'entraîneur Jean-Claude Rouget. Il va tenter de réaliser un doublé pour la même équipe en selle sur la jument de 4 ans Raabihah qui reste sur une facile victoire à Deauville en août sur 2.500 mètres. Elle avait fini 5e l'an dernier dans l'"Arc".


De son côté, l'irlandaise Snowfall conserve une bonne chance de remporter le prix 2021. Elle s'annonçait comme la grande favorite dans le prix de Vermeille au mois de septembre après son triplé d’Oaks à Epsom, au Curragh et à York, mais n'a fini que 2e. Les Japonais rêvent, quant à eux, depuis 1969 d'un sacre dans l'Arc. Ils fondent leur espoir cette fois sur Deep Bond, un cheval athlétique, acheté yearling pour un peu plus de 150.000 euros aux ventes d'Hokkaido. Sa compatriote Chrono Genesis est également un grand espoir nippon. 

Bubble Gift pour une surprise, les Anglais à l'affût

L'alezan Bubble Gift, qui a remporté le Prix Niel, une course préparatoire pour chevaux de trois ans, peut être la surprise de cette édition 2021 du Prix de l'Arc de Triomphe. "Bubble Gift tient la distance et apprécie le tracé de l'hippodrome", a commenté son entraîneur français Mickaël Delzangles lors d'un galop d'entraînement de son élève à Chantilly. 

À lire aussi

"Maniable, capable d'accélérer dans tous les terrains", il peut offrir un premier sacre à son mentor en créant la surprise car "même s'il manque un peu de métier, il a la classe des très bons", a-t-il affirmé. 

L'anglais Hurricane Lane, vainqueur du St Léger de Doncaster a aussi remporté le Grand Prix de Paris en France. "Il peut créer l’histoire en devenant le premier gagnant de St Léger à remporter l'Arc", espère Charlie Appleby, son entraîneur qui alignera aussi au départ Adayar, lauréat du Derby d'Espom en juin, piloté par son premier jockey William Buick.

L'anglais Alenquer, appartenant à des Koweïtis tentera enfin de réaliser une bonne performance tout comme Sealiway, meilleur 2 ans français en 2020 et Tarnawa, une jument de l'Aga Khan, gagnante du Prix Vermeille.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/