3 min de lecture NBA

Play-offs NBA : grâce à Curry, Golden State met KO la Nouvelle-Orléans

Grâce à l'incroyable trois points de Stephan Curry, les Warriors, distancés en début de rencontre, ont finalement réussi à l'emporter face aux Pelicans.

>
Le match 3 de Stephen Curry Crédit Image : Stacy Revere / GETTY IMAGES NORTH AMERICA | Durée : |
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Mal engagé, Golden State a pourtant signé ce jeudi 23 avril sa troisième victoire consécutive en play-offs face à la Nouvelle-Orleans. Largement dominés par les Pelicans, les Warriors ont réussi un incroyable revirement de situation grâce à un Stephan Curry en grande forme (123-119).

En effet, rarement cette saison Golden State a semblé aussi désemparé face à un adversaire que lors des 2e et 3e périodes de son match N.3 contre La Nouvelle-Orléans. Les Pélicans ont donné pendant près d'une heure une leçon à la meilleure équipe de la saison régulière grâce à Anthony Davis (29 points, 15 rebonds) et Ryan Anderson (26 pts). Mais les Warriors ont réagi avec maestria dans le 4e quart-temps où ils ont marqué 39 points, dont 10 pour le seul Stephen Curry, y compris le panier à trois points qui a offert l'inespérée prolongation à son équipe.

Il restait 2 sec 8/10e lorsque le meneur de Golden State, en déséquilibre et malgré deux adversaires, a réussi cet improbable exploit qui a permis à Golden State de revenir à la hauteur de La Nouvelle-Orléans (108-108). Grand favori pour le titre de MVP de la saison 2014-15, Curry a ensuite débuté la prolongation avec un nouveau tir primé qui a écœuré les Pelicans. Il a fini la rencontre avec 40 points (10 sur 29 au tir) et a conduit son équipe -un temps distancée de 20 points- à l'un des plus retentissants "come-back" en play-offs NBA.

Derrick Rose en grande forme pour son retour en play-off

À lire aussi
Adam Silver, le patron de la NBA basket
Coronavirus : le Français Rudy Gobert positif, la NBA suspend sa saison

Les Warriors peuvent décrocher leur billet pour les demi-finales de conférence dès le match 4 samedi, tout comme Cleveland et Chicago qui mènent aussi leur série du 1er tour trois victoires à zéro, respectivement face à Boston et Milwaukee.

Tout comme les Warriors, les Bulls ont bataillé ce jeudi face à Milwaukee, les Bucks comptant jusqu'à 18 points d'avance en deuxième quart-temps.  Et si Chicago, emmené par un Derrick Rose très en forme depuis le début des play-offs, ses premiers en trois ans, (34 points, huit passes décisives, cinq rebonds) menait de 10 points à deux minutes de la fin, les deux équipes ont finalement dû s'affronter encore deux prolongations, avant de voir Chicago remporter le match (113-106).

Pour Cleveland, la victoire fut plus aisée, malgré l’accueil très hostile que les supporters de Boston ont réservé à LeBron James. Ils n'avaient manifestement pas oublié la dernière fois que LeBron James avait disputé un match de play-offs dans leur salle. À chaque fois que "King James" a touché le ballon, il a été copieusement conspué, mais il en faut plus pour perturber le double champion NBA et quadruple MVP. Il a inscrit 31 points et capté onze rebonds lors de la troisième victoire de ses Cavaliers (103-95). James n'a certes pas reproduit sa fameuse prestation de mai 2012 qui lui vaut l'hostilité des supporteurs locaux, mais il a joué parfaitement son rôle de leader. Il y a trois ans, en finale de conférence, alors que Miami était au bord de l'élimination face à Boston, il avait ramené les deux équipes à égalité avec 45 points et 15 rebonds ! Le Heat avait ensuite décroché son billet pour la finale NBA remportée face à Oklahoma City.

Les résultats de jeudi

Milwaukee - Chicago 106-113 (a.p.)

(Chicago mène la série trois victoires à zéro)

 
Boston - Cleveland 95-103

(Cleveland mène la série trois victoires à zéro)

 
La Nouvelle-Orléans - Golden State 119-123 (a.p.)

(Golden State mène la série trois victoires à zéro)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
NBA Basket Chicago Bulls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants