1 min de lecture Tennis

Open d'Australie : pour Nicolas Mahut, ce n'est "pas jouable" dans ces conditions

VU DANS LA PRESSE - Nicolas Mahut s'est exprimé sur les conditions dans lesquelles se déroule l'Open d'Australie. Les joueurs subissent la pollution de l'air, conséquence des incendies qui ravagent l'Australie.

Nicolas Mahut lors de la Coupe Davis en 2019
Nicolas Mahut lors de la Coupe Davis en 2019 Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

La grogne continue de monter du côté des joueurs de tennis. Alors qu'ont débuté cette semaine les qualifications de l'Open d'Australie, les conditions de jeu et d'entraînement sont particulièrement décriées à cause du niveau de pollution dans l'air. Une pollution qui n'est autre que le résultat des violents incendies qui ravagent l'Australie depuis le début de l'année. 

Nicolas Mahut s'est exprimé ce jeudi 16 janvier auprès du journal L'Équipe. Éliminé au premier tour des qualifications, le Français trouve "qu’il y a eu un décalage entre ce qui a été annoncé par le tournoi – on va protéger les joueurs au maximum, c’est notre priorité – et ce qu’il s’est passé mardi (14 janvier, ndlr). Pour moi, ce n’était pas jouable". 

À Melbourne depuis le début de la semaine où il s'est entraîné pour le premier Grand Chelem de la saison, Mahut a expliqué au quotidien sportif avoir eu ce mardi, "le sentiment d’avoir passé la journée enfermé dans une pièce remplie de fumeurs. Ce n’était vraiment pas agréable. Le matin, j’avais arrêté mon entraînement au bout de 40 minutes". 

Voir cette publication sur Instagram

Ready for my 1st round @australianopen #letsplay

Une publication partagée par Nicolas Mahut (@nicomahut) le

"Moi, personnellement, je n’aurais pas laissé mon fils ramasser des balles dans ces conditions", a conclu le Français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tennis Open d'Australie Nicolas Mahut
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants