1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. NBA - Finale de conférence Ouest : les Warriors terassent les Rockets et filent en finale NBA
2 min de lecture

NBA - Finale de conférence Ouest : les Warriors terassent les Rockets et filent en finale NBA

Les Golden State Warriors se sont qualifiés pour la finale NBA après leur victoire 104-90 face aux Houston Rockets.

André Iguodala et les Warriors en finale NBA
André Iguodala et les Warriors en finale NBA
Crédit : EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Il y avait de la pression, celle de l'enjeu, lors de ce Warriors-Rockets en finale de la conférence Ouest de NBA. Les premiers ne voulaient trembler en retournant à Houston pour un sixième match et les seconds étaient éliminés en cas de défaite. Le premier quart-temps a donc été haché, crispé, marqué par la maladresse et un maigre 22-17 en faveur des Texans. 

Il a fallu attendre que tout le monde entre dans le rythme pour voir le match devenir enfin plus spectaculaire. En trois minutes, Klay Thompson faisait exploser la défense adverse en plantant trois tirs longue distance. Souvent intermittent durant la série, l'arrière apportait son soutien à Stephen Curry pour une résurrection des "Slash Brothers". Malgré un Dwight Howard très bon, Houston encaissait un 35-24 dans le quart-temps. La faute à un James Harden à côté de ses basket

James Harden aux abonnés absents

Au retour des vestiaires, les équipes semblaient avoir retrouvé leur crispation du début de rencontre. Pertes de balles, shoots forcés et actions confuses, cela ne ressemblait plus vraiment à une finale de conférence. Houston restait dans la course grâce à un Jason Terry retrouvé, mais toujours sans un Harden catastrophique avec 14 points (2 sur 11 aux tirs) et 13 pertes de balles au total un record de médiocrité en NBA. Incompréhensible pour un joueur de ce calibre. 

Avec six points d'avance pour Golden State, le dernier quart-temps promettait d'être bouillant. Et ce sont les Warriors qui l'ont été. Curry à la baguette assurait la qualité collective, et c'est Harisson qui faisait des dégâts considérables dans la raquette adverse. Tir de loin, dunk surpuissant et petit shoot dans la zone intermédiaire. Le passage fou de l'ailier des Warriors donnait 15 points d'avance aux Californiens. Golden State avait un pied en finale, d'autant que les Rockets ne pouvaient toujours pas compter sur Harden, ni sur une adresse à trois points (3 sur 21).

À lire aussi

Les dernières minutes ne faisaient que conforter l'accession des Warriors en finale (104-90), 40 ans après la dernière participation de cette franchise longtemps habituée au ventre mou, voir aux bas-fonds de la NBA. Steve Kerr jouera donc le titre pour sa première saison en tant qu'entraîneur, et pourrait réussir l'exploit de gagner une bague de champion. Pour cela, il faudra passer sur le corps de LeBron James et des Cavaliers. Rendez-vous le 4 juin pour le premier match des NBA Finals. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/