2 min de lecture Boxe

Rubin "Hurricane" Carter : le légendaire boxeur américain, emprisonné à tort pendant 19 ans, est mort

Le légendaire boxeur noir américain Rubin Carter, surnommé "Hurricane", est décédé à l'âge de 76 ans. Condamné à la perpétuité pour un triple meurtre qu'il a toujours nié, il a passé 19 ans en prison.

Rubin Carter dit "Hurricane"
Rubin Carter dit "Hurricane"
Benjamin Hue
Benjamin Hue
et Marion Dubreuil

Le légendaire boxeur noir américain Rubin Carter, surnommé "Hurricane", est décédé à l'âge de 76 ans. Son ami John Artis, en a informé les médias canadiens. Rubin Carter souffrait d'un cancer de la prostate.


Rubin Carter avait été condamné à la perpétuité en 1976 pour un triple meurtre dont il a été ensuite innocenté. Il a malgré tout passé 19 ans de sa vie derrière les barreaux.

Près de 20 ans de prison pour un triple meurtre qu'il a toujours nié

Rubin Carter a été reconnu coupable à deux reprises d'un triple meurtre survenu dans un bar du New Jersey en juin 1966. Cette nuit là, Hurricane âgé de 29 ans, va de night club en night club, aux environs du bar où s'est déroulé le drame, en compagnie de deux copains, tous les deux noirs également.

Les policiers sont à la recherche de deux suspects noirs, peu importe s'ils sont trois dans la voiture au moment du contrôle de police. Ils sont menés sur les lieux du crime, à l’hôpital où un témoin ne les reconnaît pas. Ils sont interrogés, passés au détecteurs de mensonges, et finalement relâchés. Jusqu'en octobre 1966, quand Rubin Carter et son ami John Artis sont inculpés de ce triple meurtre.

À lire aussi
Patrick Day avait quitté le ring sur civière le 12 octobre 2019 boxe
Le boxeur américain Patrick Day est mort des suites de son violent K.O.

Hurricane a toujours nié avoir commis ces crimes mais il a été condamné à la perpétuité en 1967 et en 1976. Un jury exclusivement blanc a prononcé la peine, une peine infligée également à son co-accusé noir John Artis.

Après 19 ans de prison, Hurricane a été libéré en 1985 lorsque un juge fédéral américain a cassé le second verdit qui le reconnaissait coupable.

Son combat contre les erreurs judiciaires

"Repose en paix Rubin, ton combat est achevé mais ne sera pas oublié", a réagi sur son site l'association de défense des victimes d'erreurs judiciaires (AIDWYC), dont Rubin Carter a été le directeur exécutif de 1993 à 2005. 

Repose en paix Rubin, ton combat est achevé mais ne sera pas oublié

AIDWYC
Partager la citation

Une histoire qui a inspiré le cinéma et la musique

L'histoire de Rubin Carter a longtemps été le symbole de l'injustice et elle a inspiré le cinéma comme la chanson. En 1975 Bob Dylan lui consacre la chanson Hurricane. Le chanteur avait été ému par son autobiographie, il était même allé le rencontrer en prison.

En 1999, Denzel Washington incarne le rôle de Rubin Carter dans le film The Hurricane réalisé par Norman Jewison. L'acteur décroche le Golden Globe du meilleur acteur et une nomination aux Oscars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Boxe Autres sports Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants