1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Judo : "Teddy Riner reste intouchable", lance David Douillet
1 min de lecture

Judo : "Teddy Riner reste intouchable", lance David Douillet

REPLAY - INVITÉ RTL - Invaincu depuis septembre 2010, Teddy Riner poursuit une vertigineuse série de 134 combats gagnés et a ainsi remporté un neuvième sacre mondial.

Teddy Riner, David Douillet et les 9 autres champions olympiques du judo français seront réunis le 18 octobre
Teddy Riner, David Douillet et les 9 autres champions olympiques du judo français seront réunis le 18 octobre
Crédit : AFP/E.Dunand
3 minutes pour comprendre du 03 septembre 2017
03:52
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Il écrit encore un peu plus sa légende. Teddy Riner a ajouté une neuvième couronne mondiale, samedi 2 septembre à Budapest alors qu'il était déjà le judoka le plus titré aux Mondiaux depuis son huitième sacre en 2015. Le voilà encore plus haut, à 28 ans

Une journée loin d'être de tout repos. Si la matinée a été plutôt tranquille, avec quatre combats remportés sur ippon, la suite a été des plus compliquées. Son cri de rage à l'issue de sa demi-finale étouffante, au bout du golden score, ne trompait pas. En finale, face au Brésilien David Moura, c'est aussi en prolongation, après quasiment deux minutes, que Teddy Riner est venu à bout de son adversaire. "Il reste intouchable et il l'a démontré", lance d'emblée David Douillet, autre légende du judo.

Pourtant, Teddy Riner s'était fait particulièrement discret depuis son titre olympique à Rio et n'avait pas disputé la moindre compétition. "C'est plutôt habile et intelligent de sa part de se protéger. Il n'était pas forcément dans une grande journée mais il a puisé dans son talent. Il a une telle expérience, cela permet à ses adversaires de ne pas le voir et cela lui permet de durer tout simplement", tempère l'ancien secrétaire d'État.

Après ce nouveau sacre mondial, le regard est dorénavant tourné vers les prochains Jeux Olympiques à Tokyo. Dans le temple du rugby, Teddy Riner pourrait décrocher une troisième médaille d'or. "J'espère de tout cœur qu'il sera en course, il a un record à battre", déclare David Douillet tout en rêvant également de Paris 2024.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/