1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO Rio 2016 : visite de l'INSEP, le centre d'entraînement des sportifs français
1 min de lecture

JO Rio 2016 : visite de l'INSEP, le centre d'entraînement des sportifs français

REPLAY - À moins d'une semaine de l'ouverture des Jeux olympiques, Isabelle Langé présente l'INSEP, l'Institut national du sport de l'expertise et de la performance.

L'INSEP (illustration)
L'INSEP (illustration)
Crédit : JEAN AYISSI / AFP
JO RIO 2016 : Visite de l'INSEP, le centre d'entrainement des sportifs Français
03:40
Isabelle Langé & Paul Véronique

L'Institut national du sport de l'expertise et de la performance (INSEP) se trouve au cœur du bois de Vincennes, dans l'Est parisien. Son objectif est simple, former les meilleurs sportifs français. L'homme qui fera de l'INSEP une référence du sport tricolore n'est autre que le Général De Gaulle. Déçu par les résultats aux Jeux olympiques de Rome en 1960, il prend la décision de donner au sport français les moyens de ses ambitions.

En octobre 1965, il inaugure la halle Maigrot située au centre de l'INSEP. À l'époque, c'est la plus grande salle couverte d'Europe. L'INSEP fait 30 hectares, une véritable ville dans la ville. On y trouve au nord, internats, cafétérias, salles de classe, services médicaux et de recherche, et même une crèche. Le sud lui, est plus directement consacré au sport. Il regroupe la halle Maigrot et son vélodrome, mais aussi trois complexes comprenant différentes salles de lutte, d'escrime, de judo, de boxe, de taekwondo ou de gym. S'ajoute à cela un centre aquatique ultramoderne et de nombreux terrains extérieurs. L'ensemble du complexe a été rénové il y a 10 ans pour une somme de 300 millions d'euros.

Le budget annuel du centre est de 46 millions d'euros. Il vient en partie de l'État et de revenus propres financés par des partenariats événementiels. Mais le directeur général de l'INSEP Jean-Pierre de Vincenzi ne cache cependant pas son inquiétude pour l'avenir de l'établissement. "C'est difficile, car les ressources sont de plus en plus restreintes. Il y a notamment de moins en moins d'argent public", confie le dirigeant sportif. Face à cette situation, il réfléchit avec ses équipes pour trouver de nouvelles sources de financement. Une piste envisagée est la création d'une fondation. Un autre objectif de taille, la création du grand INSEP. Son rôle serait de mutualiser les savoirs de l'ensemble des centres d’entraînement disséminés partout en France.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/