2 min de lecture JO Rio 2016

JO RIO 2016 : le doute plane sur la tenue des Jeux Paralympiques

Les Jeux Paralympiques auront-ils lieu comme prévu à Rio de Janeiro ? Face au manque de moyen et à l'inflexibilité de la justice brésilienne, rien n'est moins sûr.

Les Jeux paralympiques de Rio sont menacés
Les Jeux paralympiques de Rio sont menacés
Maxime Magnier

Lundi 15 août, le maire de Rio, Eduardo Paes, tapait du poing sur la table : "Ce serait une honte pour le Brésil de ne pas faire ces Jeux", affirmait-il à propos des olympiades réservées aux athlètes paralympiques et prévues du 7 au 18 septembre dans sa ville. Car l’événement, comme celui des "valides" qui se déroule actuellement, est financé par le Comité d'organisation Rio-2016, dont les fonds sont à 100% d'origine privée et dont les caisses sont vides

Pour pallier à ce problème pécuniaire, qui souligne un peu plus encore la difficile situation économique du Brésil, la mairie de la Cité merveilleuse s'était proposée de débourser jusqu'à 150 millions de réais (42,4 M d'euros) pour permettre aux Jeux paralympiques d'avoir lieu. Mais dans un pays où la corruption gangrène jusqu'aux plus hautes sphères de l'administration, la justice s'est fermement opposée à ce type d'aide, arguant d'un manque de transparence sur l'utilisation des fonds.

Une situation "très précaire"

La mairie de Rio et le Comité international paralympique ont d'ores et déjà annoncé qu'ils feraient appel de cette décision et le représentant de l'instance sportive, Philip Craven a tenu à rassurer tout le monde : "Bien que la situation soit très précaire, les rumeurs selon lesquelles les Paralympiques n'auront pas lieu ou que certaines compétitions seraient supprimées sont totalement infondées", a-t-il affirmé. Avant, tout de même, de nuancer : "Malheureusement, si des fonds supplémentaires ne sont pas libérés, alors les coupes budgétaires additionnelles affecteront les services offerts aux athlètes qui ont dédié des années de leur vie pour participer à ces Jeux."

Concrètement, "Rio-2016" doit donc rapidement rassurer la justice sur l'utilisation qu'il fera des deniers éventuellement versés, sans quoi l'organisation des Jeux paralympiques en pâtira assurément, comme l'a expliqué M. Andrada, le porte-parole du Comité d'organisation des Jeux : "Il est évident que pour qu'une entreprise privée reçoive de l'argent public, il faut suivre un certain nombre de règles, notamment sur les dépenses qui peuvent être couvertes par de l'argent public", a-t-il rappelé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO Rio 2016 Jeux paralympiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants