2 min de lecture Polémique

JO 2018 : "Hélas, la neige est sale !", déplore Nicolas Domenach

BILLET - Les Jeux olympiques d'hiver ont donc commencé en Corée du Sud, et avec eux nos rêves d'exploits et de médailles. "Mais la neige est-elle aussi blanche et aussi propre qu'on le voudrait ?", s'interroge le journaliste Nicolas Domenach.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
JO 2018 : "Hélas, la neige est sale !", Nicolas Domenach Crédit Image : AFP / Kirill KUDRYAVTSEV | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Nicolas Domenach
Nicolas Domenach et Loïc Farge

La neige est sale, hélas ! Du moins si on en croit Libération qui, dans une vertigineuse enquête intitulée "Tout schnouf sur les pistes", nous révélait ce week-end qu'en stations, "il y a parfois plus de poudreuse sur les tables que sous les skis".

Il ne s'agissait pas de révélations sur le dopage, mais sur la consommation croissante de cannabis et de cocaïne en altitude. Le paradis blanc est devenu très artificiel pour certains. On slalome dans les bars dès midi pour finir à la godille très hors piste, car on respire autre chose que de l'air pur.

Au point que Laurent Joffrin, le patron du quotidien en principe libertaire, est monté en chaire éditoriale afin prêcher à ses fidèles lecteurs la retenue, en affirmant que "l'ivresse des cimes devrait suffire aux amateurs d'onirisme !".

À lire aussi
Le tennisman français Pierre-Hugues Herbert, le 20 août 2018 tennis
US Open : Herbert indigné par l'intervention de l'arbitre suédois

Maintenant, on peut se poser la question de la présence des substances illicites pour ces Jeux olympiques d'hiver auxquels nous sommes accros pour plusieurs jours encore, et qui se tiennent dans cette ville coréenne dont le nom s'éternue.

Les Russes seraient les plus chargés, suivis des Allemands et... des Français

Nicolas Domenach
Partager la citation

Pyeongchang : à vos souhaits ! Vous voyez, ou plutôt vous entendez, ce "Tchang" fait irrémédiablement penser au sketch de Fernand Raynaud, "Allo tonton, pourquoi tu tousses ?". On se demande illico s'il n'y a pas derrière tout ça encore quelques produits de contrebande, qui viendraient truquer ces exploits sportifs, et salir notre plaisir.

On pourrait espérer que la neige soit plus propre que d'habitude, et que le dopage ait été banni en même temps que les Russes qui en avaient fait un système de triche à grande échelle, et ont donc été massivement mis hors piste.

Pourtant, il y a quelques jours encore, une enquête initiée par le Times et développée par plusieurs médias étrangers, révélait des tests suspects sur une cinquantaine de skieurs, en particulier des fondeurs. Les Russes seraient les plus chargés, suivis des Allemands et... des Français, qui décrocheraient la médaille de bronze !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Jeux Olympiques Corée du Sud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792225019
JO 2018 : "Hélas, la neige est sale !", déplore Nicolas Domenach
JO 2018 : "Hélas, la neige est sale !", déplore Nicolas Domenach
BILLET - Les Jeux olympiques d'hiver ont donc commencé en Corée du Sud, et avec eux nos rêves d'exploits et de médailles. "Mais la neige est-elle aussi blanche et aussi propre qu'on le voudrait ?", s'interroge le journaliste Nicolas Domenach.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/jo-2018-helas-la-neige-est-sale-deplore-nicolas-domenach-7792225019
2018-02-12 09:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mY88nPqmAoeLnlP09zJUjA/330v220-2/online/image/2018/0212/7792225290_une-snowboardeuse-au-phoenix-park-de-pyeongchang-le-12-fevrier-2018.jpg