2 min de lecture Jeux Olympiques

JO 2018 : triplé français en slalom... au pied du podium

COMPTE-RENDU - Clément Noël (4e), Alexis Pinturault (5e) et Victor Muffat-Jeandet (6e) n'ont pas profité des sorties de piste des deux favoris, Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen, jeudi 22 février à Pyeongchang.

Clément Noël à Pyeongchang le 22 février 2018
Clément Noël à Pyeongchang le 22 février 2018 Crédit : Fabrice COFFRINI / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Le clan tricolore peut avoir quelques regrets. Bien engagé sur le slalom, les trois Français n'ont pas réussi à se hisser sur le podium... Et cela s'est joué à un fil. À quelques centièmes de secondes plus précisément.

Les Bleus ont livré une belle première manche. Victor Muffat-Jeandet, Alexis Pinturault et Clément Noël réalisant respectivement les 3e, 6e et 7e temps. Et malgré une seconde manche aboutie, ils n'ont pas réussi à accrocher une médaille olympique. Aucun ne part à la faute, mais personne ne réalise la course idéale. 

Résultat ? Un triplé au pied du podium. Clément Noël, jeune skieur de 20 ans, accrochant la 4e place devant Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet. À 4, 6 et 9 centièmes de seconde du podium. Rageant. La France reste à 14 médailles.

Hirscher se rate, Myhrer en or

Andre Myhrer, lui, ne s'est pas fait prier. Le Suédois a été sacré champion olympique de slalom devant le Suisse Ramon Zenhaeusern (+0.34) et l'Autrichien Michael Matt (+0.67). Le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui avait réalisé le meilleur temps de la première manche, est sorti de piste dans la seconde manche, tandis que le grandissime favori autrichien Marcel Hirscher s'est loupé dès la première descente.

À lire aussi
Jean Galfione à Atlanta le 2 août 1996 Jeux Olympiques
Comment Jean Galfione a conquis le Graal du saut à la perche aux JO d'Atlanta

À 35 ans, Myhrer, champion olympique de slalom le plus âgé de l'histoire, remporte sa deuxième médaille olympique, huit ans après le bronze du slalom à Vancouver, et décroche le plus beau titre de sa carrière. Il permet à la Suède de réaliser le doublé en slalom après le titre de Frida Hansdotter, 32 ans, qui avait elle aussi triomphé devant la favorite Mikaela Shiffrin vendredi dernier. 

Gisin vole la vedette à Shiffrin et Vonn

Chez les dames, le combiné est revenu à la Suissesse Michelle Gisin devant l'Américaine Mikaela Shiffrin et sa compatriote Wendy Holdener. La petite sœur de Dominique Gisin, champion olympique de descente à Sotchi, rapporte le premier titre en ski alpin à son pays en Corée du Sud, après trois argent et un bronze. 

Troisième après la descente, la skieuse d'Engelberg, 24 ans, a signé le quatrième chrono du slalom pour succéder à l'Allemande Maria Höfl-Riesch au palmarès d'une épreuve appelée à disparaître du programme olympique. Gisin a démontré une régularité dont se serait bien inspirée Lindsey Vonn. La star américaine a dominé la descente, mais est sortie de piste dès les premiers piquets de la seconde manche. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques Ski alpin Alexis Pinturault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants