1 min de lecture Jeux paralympiques

Jeux Paralympiques : l'or pour la France en tennis de table par équipes

Fabien Lamirault, Stéphane Molliens et Jean-François Ducay ont remporté samedi le titre paralympique par équipes en classe 1-2. Il s'agit de la troisième médaille d'or française en une journée, avec le sacre du marin Damien Seguin et celui de l'athlète Nantenin Keita.

Fabien Lamirault, déjà sacré en individuel, a remporté le titre paralympique par équipes avec Stéphane Molliens et Jean-François Ducay.
Fabien Lamirault, déjà sacré en individuel, a remporté le titre paralympique par équipes avec Stéphane Molliens et Jean-François Ducay. Crédit : France Paralympique
Anne-Sophie Blot
Anne-Sophie Blot
et AFP

Les pongistes français Fabien Lamirault, Stéphane Molliens et Jean-François Ducay ont remporté samedi le titre paralympique par équipes en classe 1-2, à Rio de Janeiro, en battant les Sud-Coréens en finale deux victoires à une. Les Français, champions d'Europe, champions du monde et en argent à Londres il y a quatre ans, faisaient figure de favori pour le titre paralympique collectif. 

Lamirault, sacré en individuel, a échoué à apporter le point de la victoire contre Kim Kyung-mook, battu trois manches à deux, après avoir perdu les deux premiers sets. C'est finalement Molliens qui a mis le point décisif, en s'imposant trois manches à une contre Cha Soo-yong. Il s'agit du troisième titre décroché samedi, avant-dernière journée de compétition à Rio, pour la délégation française, qui compte désormais neuf médailles d'or au Brésil.

28 médailles françaises

Damien Seguin, porte-drapeau français aux Paralympiques de Londres en 2012, a brillé pour sa part en voile 2.4. Né sans main gauche, il avait déjà remporté l'or paralympique en 2004 à Athènes et l'argent quatre ans plus tard à Pékin. Il a également participé à la Solitaire du Figaro en 2006, qu'il a terminé à la 32e place. De son côté, Nantenin Keita, la fille de l'emblématique chanteur malien Salif Keïta, a décroché l'or sur 400 m T13. Déficiente visuelle, albinos comme son père, la fille de Salif Keita obtient à 31 ans son premier titre paralympique.

Avec la médaille d'argent du nageur David Smétanine sur 50 libre (S4) derrière le Sud-Coréen Jo Gi-geong, la France compte 28 médailles (9 or, 5 argent, et 14 bronze). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux paralympiques Tennis de table Or
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants