1 min de lecture Cyclisme

Giro 2015 : la 15e étape pour Landa, Contador tout en maîtrise

COMPTE-RENDU - Mikel Landa (Astana) s'est imposé lors de la 15e étape à la veille du second jour de repos. Alberto Contador conserve son maillot rose.

Mikel Landa, coureur espagnol d'Astana, sur le Giro, le 24 mai 2015
Mikel Landa, coureur espagnol d'Astana, sur le Giro, le 24 mai 2015 Crédit : LUK BENIES / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

La 15e étape du Giro, longue de 165 kilomètres, s'est achevée sur une arrivée au sommet excitante à Madonna di Campiglio, dimanche 24 mai. Le vainqueur du jour est Mikel Landa Meana (Astana). Le coureur espagnol de 25 ans a passé la ligne d'arrivée avec 2 secondes d'avance sur le Russe Yury Trofimov (Katusha). 

Alberto Contador (Tinkoff) demeure le leader du Tour d'Italie avec 2 minutes 35 d'avance sur Fabio Aru (Astana). À noter que le Français Alexandre Geniez (FDJ) fait son apparition dans le top 10 du classement général. Lundi, le peloton observera sa seconde journée de repos.

Bonifications pour Contador, le coup de poker de Trofimov

La montée finale de 15,5 de kilomètres, à la pente modérée de 5,9%, a offert beaucoup de spectacle. Un groupe emmené par plusieurs membres de la redoutable équipe Astana, dont Mikel Landa et Fabio Aru, mais aussi Alberto Contador et Yury Trofimov, s'est d'abord occupé de rattraper Hubert Dupont (AG2R) à 13 kilomètres. Le Français était en échappée solitaire après avoir parcouru près de 70 kilomètres. C'est ensuite les meilleurs grimpeurs qui ont animé les derniers instants de la course.

À 3 kilomètres de la ligne, Mikel Landa a fait exploser le groupe. Tandis qu'Aru ne parvenait pas à suivre, Contador était bien en jambes et s'est même permis de placer sans attendre un léger contre, pour tenter d'achever l'Italien. Mais Aru, revenu grâce à Trofimov, a redémarré à 2 kilomètres. Le maillot rose, facile au point de récupérer des secondes de bonifications à un sprint intermédiaire, lui a signifié qu'il était prêt à répondre. Mikel Landa a alors de nouveau placé une fulgurante accélération alors que son leader était en difficulté. Et soudainement, Trofimov, qui avait fait mine d'être lâché, est revenu comme une balle pour déposer tout le monde. Mais il a payé ce gros effort dans les 600 derniers mètres lorsque Landa a lancé le sprint pour sa première victoire dans un grand tour.

Tour d'Italie 2015 : le parcours
Tour d'Italie 2015 : le parcours Crédit : AFP
Tour d'Italie 2015 : les maillots des 22 équipes
Tour d'Italie 2015 : les maillots des 22 équipes Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Alberto Contador
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants