1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. FORMULE 1 : le bel été d’Esteban Ocon
2 min de lecture

FORMULE 1 : le bel été d’Esteban Ocon

Fin de la trêve estivale pour les pilotes de Formule 1 et pour le Français vainqueur de son premier Grand Prix de Formule 1 début août en Hongrie au volant de son Alpine.

Esteban Ocon au Grand Prix de Hongrie en juillet 2021 le 28 juillet 2021
Esteban Ocon au Grand Prix de Hongrie en juillet 2021 le 28 juillet 2021
Crédit : Alpine F1 Team
Frédéric Veille

A l’entame de cette douzième manche du championnat du Monde, Esteban Ocon a le sourire, le temps hâlé et encore plein de belles images en tête après son incroyable succès le 1er août dernier à Budapest. « Je peux vous dire que cela semble vraiment réel maintenant. Mais il est désormais l’heure de se concentrer sur le redémarrage de la saison et cela commence en Belgique »
Après des vacances bien méritées et un passage le week-end dernier par le Mans où il a participé avec son co-équipier Fernando Alonso à la parade Alpine en préambule aux 24 heures, le Normand va donc retrouver la compétition avec le Grand Prix de Belgique ce dimanche 29 août sur le circuit de à Spa-Francorchamps.
"Je ne m'attendais pas à participer à cette course après la pause estivale en tant que dernier vainqueur de la course de Formule 1 ! Gagner en Hongrie c’était fabuleux et bien sûr, répéter cela serait fantastique. Mais nous restons réalistes et ferons de notre mieux pour un bon résultat. La météo pourrait être intéressante, donc, s'il fait sec ou humide, nous serons prêts à saisir n'importe quelle opportunité."
Mais Spa c’est aussi et surtout le circuit où Esteban Ocon a débuté sa carrière en Formule 1. C’était le 28 août 2016. L’écurie Manor qui venait de séparer de Rio Haryanto avait alors appelé le Normand qui jusqu’alors était pilote de réserve chez Renault. En prenant le départ de cette course qu’il terminera à la 16è place, il fut, ce jour-là à 19 ans et 345 jours, le plus jeune Français à prendre le départ d’une course de Formule 1.
« Spa est un endroit très spécial pour moi. J'y ai de bons souvenirs comme mes débuts en Formule 1 mais aussi des plus tristes. C'est là que nous avons perdu Anthoine Hubert il y a deux ans et nous courrons toujours avec lui dans nos pensées. Mais Spa reste un circuit fantastique, chargé d'histoire et mon objectif est de continuer à créer plus de souvenirs sur cette piste incroyable »

Le départ du Grand Prix de Belgique sera donné dimanche 29 août à 15h

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/