1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Formule 1 - Grand Prix d'Europe : Nico Rosberg en balade à Bakou
3 min de lecture

Formule 1 - Grand Prix d'Europe : Nico Rosberg en balade à Bakou

COMPTE-RENDU - Nico Rosberg prend de nouveau le large au classement du championnat du monde pilotes avec 24 points d'avance sur Lewis Hamilton.

Nico Rosberg a gagné le premier Grand Prix de l'histoire en Azerbaïdjan le 19 juin.
Nico Rosberg a gagné le premier Grand Prix de l'histoire en Azerbaïdjan le 19 juin.
Crédit : ANDREJ ISAKOVIC / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Il n'y a pas eu match. Sans sourciller un seul instant, Nico Rosberg, qui s'élançait depuis la pole position, a remporté son cinquième Grand Prix de la saison dimanche 19 juin à Bakou, en Azerbaïdjan. Le pilote allemand a enchaîné les tours de qualification pour distancer dans un premier temps la Red Bull de Daniel Ricciardo et les Ferrari de Sebastian Vettel et Kimi Raïkkönen. Cette nouvelle victoire lui donne un bol d'air au championnat du monde alors qu'il voyait son avance accumulée en début de saison sur Lewis Hamilton s'égrainer après les victoires de son coéquipier à Monaco et au Canada. Désormais, 24 longueurs séparent les deux pilotes Mercedes. Agacé par des soucis techniques qu'il a été contraint de corriger seul sur son volant, le champion du monde en titre, 10e sur la grille, n'a pas réussi une remontée formidable. Très loin des Ferrari, il a terminé le Grand Prix en cinquième position.

D'habitude plus compétitive en course qu'en qualifications, Ferrari n'a pas été en mesure de poser le moindre souci à Nico Rosberg. Sebastian Vettel a terminé second à plus de 16 secondes du vainqueur. En toute fin de course, Kimi Raïkkönen, pénalisé de 5 secondes par les commissaires pour avoir franchi la ligne blanche à l'entrée des stands, a perdu la troisième place au profit du très performant Sergio Perez (Force India-Mercedes), qui signe un podium mérité, le deuxième de la saison après Monaco.

Des Red Bull inexistantes

Parti en première ligne, Daniel Ricciardo nourrissait beaucoup d'espoirs à quelques heures de ce Grand Prix d'Europe. Le départ lui a donné raison puisqu'à l’extinction des feux, le pilote Red Bull a conservé sa deuxième place. Mais ses gommes n'ont pas tenu la distance. Dépassé par les deux pilotes Ferrari à la régulière, il a réalisé deux arrêts aux stands avant la mi-course. Il termine à la 7e place, tout juste devant son coéquipier Max Verstappen, qui a lui aussi eu le plus grand mal à dégager de la performance avant la fin de l'épreuve. L'écurie a désormais deux semaines devant elle pour trouver des solutions : le prochain Grand Prix aura lieu chez elle, en Autriche, sur le circuit du Red Bull Ring.

Une première à Bakou décevante

Bakou n'a pas été le rendez-vous du spectacle et du suspense. Alors que l'on assistait à des courses disputées depuis le début de la saison, la huitième manche du championnat du monde, inédite au calendrier, n'a pas tenu ses promesses. La faute à un manque de compétitivité des adversaires de Mercedes il est vrai, mais d'autres éléments imputables au circuit n'ont pas été convaincants. Avec une ligne droite longue de plus de deux kilomètres, les dépassements ont été nombreux mais l'aspiration ajoutée au DRS (aileron arrière mobile permettant de gagner de la vitesse de pointe) ont rendu impossibles les batailles entre pilotes.

À lire aussi

Les erreurs à répétition des pilotes pendant les essais, notamment avant le virage 15, ont sans doute aussi calmé certaines ardeurs. La grande majorité des concurrents a réalisé un Grand Prix propre. Phénomène rarissime sur un circuit en ville : pas une voiture de sécurité n'est intervenue pendant l'épreuve. Pas de quoi relancer un brin de suspense...

Le classement du Grand Prix d'Europe 2016

1. Nico Rosberg (Mercedes)
2. Sebastian Vettel (Ferrari)
3. Sergio Perez (Force India-Mercedes)
4. Kimi Raïkkönen (Ferrari)
5. Lewis Hamilton (Mercedes)
6. Valtteri Bottas (Williams-Mercedes)
7. Daniel Ricciardo (Red Bull)
8. Max Verstappen (Red Bull)
9. Niko Hülkenberg (Force India-Mercedes)
10. Felipe Massa (Williams-Mercedes)
11. Jenson Button (McLaren Honda)
12. Felipe Nasr (Sauber-Ferrari)
13. Romain Grosjean (Haas)
14. Kevin Magnussen (Renault)
15. Jolyon Palmer (Renault)
16. Esteban Gutiérrez (Haas)
17. Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari)
18. Rio Haryanto (Manor-Mercedes)

Abandons : Daniil Kvyat (Toro Rosso-Ferrari), Carlos Sainz Jr (Toro Rosso-Ferrari), Pascal Wehrleim (Manor), Fernando Alonso (McLaren Honda).

Le classement du championnat pilotes

1. Nico Rosberg 141 (5 victoires)
2. Lewis Hamilton 117 (2 victoires)
3. Sebastian Vettel 96
4. Kimi Raïkkönen 81
5. Daniel Ricciardo 78
6. Max Verstappen 54 (1 victoire)
7. Valtteri Bottas 52
8. Sergio Perez 39
9. Felipe Massa 38
10. Romain Grosjean 22
- Daniil Kvyat 22

Le classement du championnat du monde constructeurs

1. Mercedes 258
2. Ferrari 177
3. Red Bull 132
4. Williams-Mercedes 90
5. Force India-Mercedes 59
6. Toro Rosso-Ferrari 40
7. McLaren Honda 24
8. Haas F1 22
9. Renault 6
10. Sauber 0
- Manor 0

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/