1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Formule 1 - GP de Belgique : les Français presque à domicile
2 min de lecture

Formule 1 - GP de Belgique : les Français presque à domicile

Pour la reprise du championnat après la trêve estivale, les trois pilotes français évolueront presque chez eux à Spa pour le Grand Prix de Belgique.

Romain Grosjean lors du point presse avant le GP de Belgique
Romain Grosjean lors du point presse avant le GP de Belgique
Crédit : Frédéric Veille / RTL
Romain Grosjean lors du point presse avant le GP de Belgique
Le Raidillon sur le circuit de Spa, en Belgique
Pierre Galsy et ses supporters en Belgique avec le Grand Prix
Esteban Ocon et ses fans avant le GP de Belgique (24 au 26 août 2018)
Romain Grosjean lors du point presse avant le GP de Belgique Crédits : Frédéric Veille / RTL
Le Raidillon sur le circuit de Spa, en Belgique Crédits : Frédéric Veille / RTL
Pierre Galsy et ses supporters en Belgique avec le Grand Prix Crédits : Frédéric Veille / RTL
Esteban Ocon et ses fans avant le GP de Belgique (24 au 26 août 2018) Crédits : Frédéric Veille / RTL
1/1
Frédéric Veille

En Wallonie où l’on parle majoritairement français, Pierre Gasly, Esteban Ocon et Romain Grosjean ne seront pas dépaysés ce week-end (24 au 26 août) à l’occasion du Grand Prix de Belgique, 13e manche du championnat du Monde, qui se dispute sur le célèbre circuit de Spa Francorchamps où, dans les tribunes, les pelouses et forêts autour du circuit, sont attendus plus de 265.000 supporters durant ces trois jours.

D’ailleurs, depuis leur arrivée en Belgique, les trois représentants tricolores s’en sont vite rendus compte. "C’est toujours plaisant de venir ici sur ce circuit mythique", explique Pierre Gasly (Toro Rosso) qui suscite toutes les attentions, trois jours après avoir annoncé son arrivée chez Red Bull en 2019 à la place de Ricciardo.

"Beaucoup de gens me félicitent, c’est très sympa. Mais je n’oublie pas qu’il y a une course dimanche et que cela s’annonce difficile même si Spa est mon circuit préféré pour y avoir souvent brillé. La dernière fois que j’ai roulé ici, c’était en GP2. Et j’ai gagné."

C’est un circuit à très haute vitesse avec ce mythique passage du Raidillon

Romain Grosjean (Haas)

Alors qu’Hamilton, Vettel et Alonso restent les chouchous du public Belge, la séance d’autographes et de selfies du jeudi après-midi a également prouvé qu’Esteban Ocon avait de nombreux fans en Belgique. "Ils me suivent depuis mes premières compétitions et ont toujours de belles attentions vis-à-vis de moi", sourit le pilote Racing Point Force India, nouveau nom de son écurie.

À lire aussi

Après un mois de pause le championnat du monde reprend donc ses droits pour cette avant dernière manche sur le continent Européen. Un rendez-vous qui a déjà souri à Romain Grosjean (Haas), qui au volant d’une Lotus, avait terminé troisième en 2015, derrière les deux Mercedes d’Hamilton et Rosberg.

"J’adore ce circuit, cette ambiance. C’est un circuit à très haute vitesse avec ce mythique passage du Raidillon où on a l’impression d’être dans des montagnes russes". Romain Grosjean en pleine opération "reconquête" auprès de son écurie où sont avenir est encore incertain, a donc l’obligation de bien figurer lors de ce 63e Grand Prix de Belgique, le 50e à Spa.

Grand Prix de Formule 1 de Belgique

Essais Libres
Vendredi 24 août 11h - 12h30 et 15h - 16h30 et samedi 25 août 12h - 13h
Qualifications
Samedi 25 août 15h - 16h
Course (44 tours)
Dimanche 26 août 15h10 - 17h10

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/