7 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2018 : Gaviria double la mise à Sarzeau, Van Avermaet reste en jaune

Premier vainqueur et premier maillot jaune de ce Tour, le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step) s'est encore imposé au sprint, mardi 10 juillet, à Sarzeau, terme de la 4e étape. Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) reste en jaune.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports
>
Le Club Jalabert du 10 juillet 2018 Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : Laurent Jalabert,Le Service des Sports | Durée : | Date :
La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Marcel Kittel ? André Greipel ? Mark Cavendish ? Arnaud Démare ? Non, le sprinteur de ce début de Tour est Colombien et n'avait jamais mis les pieds sur la Grande Boucle avant cette édition 2018. Le Colombien de 23 ans a remporté mardi 10 juillet sa deuxième victoire d'étape au sprint sur les trois disputées de la sorte depuis le départ de Noirmoutier-en-l'Île.

À Sarzeau, face au vent, au bout d'une ligne droite de 4 km, la plus longue de ce Tour, le coureur de la Quick-Step s'est imposé pour quelques millimètres devant le Slovaque Peter Sagan, le seul autre vainqueur au sprint cette année, et l'Allemand Greipel. Aucun Français ne figure dans les 10 premiers. Aucun changement majeur n'est à signaler au classement général, dominé par le Belge Greg Van Avermaet depuis le chrono par équipe de la veille.

À quelques heures de la demi-finale de Coupe du Monde de football entre la France et la Belgique, l'échappée du jour a réuni deux Français, Jérôme Cousin (Direct Énergie) et Anthony Perez (Cofidis), et deux Belges Dimitri Claeys (Cofidis) et Guillaume Van Keirsbulck (Wanty). Le quatuor, parti dès le km 0, a compté près de 8 minutes d'avance au maximum.

À lire aussi
Le peloton du Tour de France en juillet 2018 Tour de France
EN DIRECT - Tour de France 2018 : suivez la 13e étape en live commenté

Il restait alors 148 km sur les 195 à parcourir. L'écart a ensuite fondu mais à 50 km du but, une chute dans le peloton a permis aux quatre fuyards de croire à l'impossible : résister au peloton. Ils ont finalement bien été repris, sous la flamme rouge du dernier km. Les sprinteurs et leurs poissons-pilotes se sont alors démenés sur leurs machines pour offrir un sprint de haute volée. Mercredi 11 juillet, ils seront beaucoup moins à la fête.

Le film de la journée :

17h53 - Victoire de Gaviria devant Greipel et Sagan ? Photo finish à venir. La vue aérienne ne laisse pas de place au doute : le Colombien Fernando Gaviria remporte cette 4e étape après s'être offert la 1re dès sa 1re participation au Tour de France. Le Belge Greg Van Avermaet reste en jaune.



17h52 - Flamme rouge, cette étape va bien se terminer par un sprint massif.

17h51 - Fin de l'échappée mais Van Keirsbulck tente un ultime effort.

17h50 - Les échappés vont être repris : 15 secondes d'écart à 2 km de la ligne.

17h48 - Le peloton se reforme peu à peu. Les 4 hommes de devant n'ont plus que 25 secondes d'avance à 3,5 km de la ligne, au bout d'une ligne droite sans discontinuer.

17h47 - Grosse chute à l'avant du peloton, une cinquantaine de coureurs reste devant.

17h45 - Le maillot jaune Van Avermaet est bien positionné à l'avant du peloton. 40 secondes d'avance pour les hommes de tête. Encore 5,7 km.

17h43 - 59 secondes d'écart à 8 km de l'arrivée. L'entente dans le groupe de tête reste parfaite.

17h40 - Les quatre échappés passent sous l'arche des 10 km avec 1 minute et 7 secondes d'avance sur un peloton en chasse.

17h36 - 13,5 km et 1'35" d'avance pour Cousin, Perez, Claeys et Van Keirsbulck. La Groupama-FDJ se met à rouler avec la Quick-Step.

17h34 - Le final semble défavorable aux échappés, mais ceux-ci ne se regardent pas pour l'instant et continuent à bien s'entendre.

17h32 - Seule la Quick-Step roule en tête de peloton, les hommes de tête comptent toujours 1'50" d'avance à 16,6 km de la ligne, le suspense est entier.

17h25 - Routes plus droites, vent de face, accélération du peloton : l'avance des quatre de devant fond à 2 minutes à 21 km de la ligne.

17h21 - Les échappés commencent à sérieusement y croire : 2'34" d'avance à 25,5 km de Sarzeau.

17h15 - 31 km à parcourir. 2 minutes 48 secondes d'avance pour les Français Jérôme Cousin (Direct Énergie) et Anthony Perez (Cofidis) et les Belges Dimitri Claeys (Cofidis) et Guillaume Van Keirsbulck (Wanty)

17h06 - Réel espoir pour les échappés ? Leur avance avoisine de nouveau les 3 minutes à 37 km du but (2'52").

16h59 - L'écart a encore légèrement augmenté en faveur des hommes de tête : 2'35" à 41,5 km de la ligne. La Quick Step s'est toutefois mise à rouler.

16h50 - Chute au sein du peloton. Le Danois Fuglsang est notamment touché. Cet incident permet aux quatre hommes de tête de reprendre un peu de marge : 1'32" à 49 km de Sarzeau.

16h36 - Anthony Perez prend le seul point en jeu au sommet de la côte de Saint-Jean-de-la-Poterie. Comme son compatriote Kevin Ledanois et l'Australien Don Smith, il compte un point en tête du classement des grimpeurs. Ce dernier reste le porteur du maillot à pois car il le mieux placé au général.

16h31 - À 60 km de l'arrivée, l'écart est de 1'36" entre le peloton et les échappés.

16h12 - Les Français Jérôme Cousin (Direct Énergie) et Anthony Perez (Cofidis) et les Belges Dimitri Claeys (Cofidis) et Guillaume Van Keirsbulck (Wanty) parviennent à conserver un peu plus de 2 minutes d'avance à 77 km de l'arrivée. Mais leur sort semble entendu.

16h03 - Les équipes de sprinteurs s'organisent encore un peu plus. L'avance des quatre de devant fond et tombe à 2'21" à 84 km de Sarzeau.

15h54 - Le Colombien Gaviria a réglé le sprint intermédiaire du peloton.

15h48 - Plus que 3'23" d'avance pour le quatuor de tête à 94 km de l'arrivée. Le Belge Van Keirsbulck  est passé en tête au sprint intermédiaire.

15h30 - Encore une minute de perdue en 5 km pour les hommes de tête : 5'51" d'avance pour les Français Jérôme Cousin (Direct Énergie) et Anthony Perez (Cofidis) et les Belges Dimitri Claeys (Cofidis) et Guillaume Van Keirsbulck (Wanty).

15h23 - Les Lotto Soudal du sprinteur allemand André Greipel ont pris les commandes du peloton. L'écart redescend sous les 7 minutes : 6'52' à 110 km de l'arrivée.

15h14 - Le programme des jours à venir est alléchant.

15h10 - 120,8 km à parcourir, 7 minutes et 5 secondes d'avance pour Cousin, Perez, Claeys et Van Keirsbulck.

14h55 - L'avance des quatre hommes de tête est redescendue sous les 7 minutes : 6'44" à 130,5 km de Sarzeau.

14h46 - L'écart descend doucement : 7'07" pour les échappés.

14h38 - Le porteur du maillot à pois de meilleur grimpeur est sur les épaules du Néo-Zélandais Dion Smith.

14h31 - Encore 148 km dans cette 4e étape et 7'46" de marge pour Cousin, Perez, Claeys et Van Keirsbulck.

14h20 - Deux coureurs sur les 176 au départ ont abandonné, l'Espagnol Luis Leon Sanchez et l'Éthiopien Tsgabu Grmay lors de la 2e étape.

14h14 - Écart stabilisé à 7'20" à 160 km de l'arrivée. La Movistar et la BMC roulent en tête de peloton.

14h06 - 7'30" entre le peloton et les échappés. 165,5 km à parcourir.

13h57 - Comme lors des 1re et 2e étapes, l'échappée du jour s'est dessinée dès la première attaque. L'avance des hommes de tête est de 6 minutes et 42 secondes.

13h47 - L'écart ne cesse de s'envoler : 5'47" d'avance pour Cousin, Perez, Claeys et Van Keirsbulck. Les équipes de sprinters ne devraient pas tarder à se mettre en action.

13h43 - À 182 km de l'arrivée, le quatuor de tête compte désormais 4'33" d'avance.

13h39 - Les Sky et les BMC conversent tranquillement en tête de peloton. L'écart avec l'échappée grimpe à 3 minutes.

13h36 - L'avance des quatre fuyards est déjà de 1 minutes et 46 secondes. Aucun n'est dangereux au classement général.

13h33 - Les quatre hommes de tête sont donc les Français Jérôme Cousin (Direct Énergie) et Anthony Perez (Cofidis) et les Belges Dimitri Claeys (Cofidis) et Guillaume Van Keirsbulck (Wanty).

13h30 - Quatre coureurs se sont échappés dès le km 0, deux Français et deux Belges, à moins de sept heures de la demi-finale France-Belgique du Mondial de foot en Russie.

13h28 - Cette fois c'est bien parti, Christian Prudhomme et sa voiture se sont écartés.

13h25 - Une chute à l'arrière du peloton retarde le coup d'envoi réel de cette 4e étape.

13h20 - Le maillot jaune est sur les épaules du Belge Greg Van Avermaet. Voici un aperçu du classement général :


1. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 9 h 08:55. 
 2. Tejay Van Garderen (USA/BMC) à 0. 
 3. Geraint Thomas (GBR/SKY) 3. 
 4. Philippe Gilbert (BEL/QST) 5. 
 5. Bob Jungels (LUX/QST) 7. 
 6. Julian Alaphilippe (FRA/QST) 7. 
 7. Tom Dumoulin (NED/SUN) 11. 
 8. Soren Kragh Andersen (DEN/SUN) 11. 
 9. Michael Matthews (AUS/SUN) 11. 
 10. Rigoberto Uran (COL/EFD) 35. 
 11. Rafal Majka (POL/BOR) 50. 
 12. Daniel Oss (ITA/BOR) 50. 
 13. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 51. 
 14. Richie Porte (AUS/BMC) 51. 
 15. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 52. 
 16. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 53. 
 17. Mikel Landa (ESP/MOV) 53. 
 18. Christopher Froome (GBR/SKY) 55. 
 19. Taylor Phinney (USA/EFD) 56. 
 20. Adam Yates (GBR/MIT) 1:00. 
 21. Daryl Impey (RSA/MIT) 1:00. 
 22. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 1:06. 
 23. Gorka Izagirre (ESP/BAH) 1:06. 
 24. Michael Valgren (DEN/AST) 1:06. 
 25. Romain Bardet (FRA/ALM) 1:15. 
 26. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 1:15. 
 27. Primoz Roglic (SLO/LNL) 1:15. 
 28. John Degenkolb (GER/TRE) 1:16. 
 29. Jasper Stuyven (BEL/TRE) 1:16. 
 30. Bauke Mollema (NED/TRE) 1:16. 
 31. Egan Bernal (COL/SKY) 1:19. 
 32. Pierre Rolland (FRA/EFD) 1:26. 
 33. Mikel Nieve (ESP/MIT) 1:26. 
 34. Oliver Naesen (BEL/ALM) 1:31. 
 35. Maciej Bodnar (POL/BOR) 1:32. 
 36. Magnus Nielsen (DEN/AST) 1:33. 
 37. Simon Geschke (GER/SUN) 1:33. 
 38. Alexander Kristoff (NOR/EAU) 1:38. 
 39. Daniel Martin (IRL/EAU) 1:38. 
 40. Chad Haga (USA/SUN) 1:41. 
 41. Rudy Molard (FRA/FDJ) 1:42. 
 42. Tanel Kangert (EST/AST) 1:42. 
 43. Ramon Sinkeldam (NED/FDJ) 1:42. 
 44. Warren Barguil (FRA/FST) 1:46. 
 45. Laurent Pichon (FRA/FST) 1:46. 
 46. Yves Lampaert (BEL/QST) 1:46. 
 47. Sylvain Chavanel (FRA/DEN) 1:48. 
 48. Nikias Arndt (GER/SUN) 1:49. 
 49. Lilian Calmejane (FRA/DEN) 1:51. 
 50. Thomas Boudat (FRA/DEN) 1:51. 
...

13h16 - 4,5 km avant le départ réel.
13h05 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 4e étape de la Grande Boucle 2018.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794061603
Tour de France 2018 : Gaviria double la mise à Sarzeau, Van Avermaet reste en jaune
Tour de France 2018 : Gaviria double la mise à Sarzeau, Van Avermaet reste en jaune
Premier vainqueur et premier maillot jaune de ce Tour, le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step) s'est encore imposé au sprint, mardi 10 juillet, à Sarzeau, terme de la 4e étape. Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) reste en jaune.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/en-direct-tour-de-france-2018-suivez-la-4e-etape-la-baule-sarzeau-en-live-commente-7794061603
2018-07-10 13:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uXkNi6M_W9SDTQ9l3bV2ng/330v220-2/online/image/2018/0710/7794065853_le-colombien-fernando-gaviria-le-7-juillet-2018.jpg