7 min de lecture Tour de France

Tour de France 2018 : la délivrance pour Arnaud Démare à Pau

COMPTE-RENDU - Le coureur français de la formation Groupama-FDJ a réglé le sprint massif au terme de la 18e étape, jeudi 26 juillet. C'est sa première victoire sur ce Tour, al deuxième dans sa carrière sur la Grande Boucle.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports
>
RTL chez Vous du 26 07 2018 Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Au bout de la souffrance, du courage, de l'abnégation, la victoire. Celle qu'il attendait depuis le départ de ce Tour. Celle qui lui avait filé sous le nez à sept reprises. À la limite de la rupture et des délais dans les Alpes puis les Pyrénées, Arnaud Démare est parvenu à régler un sprint massif sur ce Tour 2018, à trois jours de l'arrivée sur les Champs-Élysées.

Parfaitement lancé dans les derniers hectomètres par son poisson-pilote italien Jacopo Guarnieri, le coureur de 26 ans a pris le meilleur à Pau sur un autre Français, Christophe Laporte (Cofidis), et sur les Norvégiens Alexander Kristoff (UAE Rmirates) et Edvald Boasson Hagen (Dimension Data). Le Slovaque Peter Sagan termine "seulement" 8e. Vainqueur de trois étapes, le maillot vert a pour objectif d'arriver à Paris.

140e au classement général à 3h22 de Geraint Thomas, Démare signe la troisième victoire d'étape française sur ce 105e Tour de France après le doublé de Julian Alaphilippe. L'an passé, le natif de Beauvais  avait débloqué son compteur dès la 4e étape, à Vittel. Grâce à lui, l'équipe Groupama-FDJ est la seule battant pavillon bleu-blanc-rouge à compter un succès (Alaphilippe court pour les Belges de Quick-Step).

À lire aussi
Les deux Français Julian Alaphilippe et Pierre Latour étaient sur le podium de la 105e édition du Tour de France, le 29 juillet 2018. Tour de France
Tour de France 2018 : Alaphilippe "ne vise pas le maillot jaune pour l'instant"

Au classement général, absolument aucun changement à signaler au terme de cette étape plate (et ennuyeuse) de 171 km au départ de Trie-sur-Baïse, petite commune des Hautes-Pyrénées. Le Gallois Geraint Thomas reste en jaune avec 1'59" d'avance sur le Néerlandais Tom Dumoulin et 2'31" sur Chris Froome. L'explication entre les leaders devraient reprendre vendredi 27 juillet entre Lourdes et Laruns, avant un contre-la-montre individuel compliqué dans le pays basque.

Le film de l'étape :

17h52 - Victoire de Arnaud Démare à Pau. C'est la 1re victoire du sprinteur français sur ce Tour, sa 2e sur la Grande Boucle après celle de l'an passé à Vichy. C'est aussi la 1re victoire pour une équipe française sur ce Tour, en l'occurence la Groupama-FDJ. Un autre Français, Christophe Laporte (Cofidis) prend la 2e place.

17h50 - Flamme rouge du dernier km.

17h49 - 2 km. Démare est en 4e position.

17h48 - Toujours les Bora en tête à 3 km de la ligne mais Sagan n'est pas dans leurs roues.

17h46 - 5 km avant l'arrivée.

17h44 - À 7 km de la ligne, les Bora de Sagan ont pris les choses en main. Le Slovaque est en 4e position.

17h42 - Rappelons que Marcel Kittel, Fernando Gaviria, Mark Cavendish, Dylan Groenwegen ou André Greipel ont abandonné et ne participeront pas au sprint. Il reste Sonny Colbrelli, Arnaud Démare, Christophe Laporte, Peter Sagan ou Alexander Kristoff.

17h38 - Arnaud Démare est devancé par cinq coéquipiers en tête de course. Encore 12 km.

17h35 - Peloton de nouveau groupé, avec un gros travail des Groupama-FDJ qui visent la victoire avec Arnaud Démare. 15 km avant la ligne.

17h32 - Boudat, Hayman, Durbridge, Van Keirsbulck et Terpstra  repris par un groupe d'une dizaine de coureurs au sommet de la côte d'Anos.

17h30 - Tous les coureurs dans la côté d'Anos. 24 secondes d'écart entre les 5 échappés et la tête du peloton.

17h26 - Plus que 30 secondes d'avance à 22 km de Pau...

17h22 - À 25 km de l'arrivée, les 5 hommes de tête sont en ligne de mire de la tête du peloton. 50 secondes d'écart.

17h17 - L'avance des échappés fond : 40 secondes à 30 km du but.

17h12 - Les routes sont un peu plus sinueuses mais l'écart ne change pas : 1'10" en faveur des 5 hommes de tête à 33 km de Pau.

17h05 - L'étape de demain sera à coup sûr beaucoup plus passionnante.

17h01 - À 42 km de l'arrivée, Boudat, Hayman, Durbridge, Van Keirsbulck et Terpstra comptent toujours à peine plus d'une minute d'avance : 1'13".

16h54 - L'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain) fait figure de candidat sérieux à la victoire d'étape en cas de sprint massif.

16h49 - L'effort semble vain mais les 5 hommes de tête le poursuivent. 1'08" de marge à 51 km de Pau.

16h38 - Peloton très étiré sur une interminable ligne droite dans les Landes, à 57 km de l'arrivée. 1'10" de retard sur les 5 hommes de tête.

16h29 - L'écart est redescendu à 1'20" à 63,5 km de Pau.

16h20 - Un Cofidis vient aider les UAE Emirates et les Groupama-FDJ en tête de peloton. 2'05" de retard à 70 km de l'arrivée.

16h11 - Situation de course stabilisée à 77 km de Pau : 1"34" d'avance pour le quintet à l'avant sur le peloton maillot jaune, conduit par la formation UAE Emirates.

16h01 - À 83 km de l'arrivée, toujours 5 hommes en tête avec 1 minute 33 d'avance sur le peloton. Il s'agit du Français Thomas Boudat (Direct Énergie), des Australiens de Mitchelton-Schott Matthew Hayman et Luke Durbridge, du Belge Guillaume Van Keirsbulck (Wanty-Groupe Gobert) et du Hollandais Niki Terpstra (Quick-Step).

15h48 - 1'53" d'avance pour les 5 hommes de tête sur le peloton, qui a ralentit après la chute. Les contre-attaquants ont été repris. 91 km à parcourir.

15h42 - Quintana se fait soigner par le médecin du Tour, au coude et à l'épaule gauche notamment.

15h40 - À 98 km de l'arrivée, le groupe Boudat-Hayman-Durbridge-Van Keirsbulck-Terpstra possède 31 secondes d'avance sur Stuyven et Vanmarcke et 53 secondes sur le peloton maillot jaune.

15h36 - Conséquence de ces attaques, l'échappée réaccélère très fort.

15h33 - Le groupe de contre est composé des Belges Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Sep Vanmarcke (Education First) et de l'Autrichien Michael Gogl (Trek-Segafredo). Ils pointent à 32 secondes du groupe de 5 en tête.

15h31 - Attaques en tête de peloton. Un groupe de 3 est sorti, suivi par un homme seul. Derrière, une grosse chute implique notamment Quintana, qui repart.

15h27 - Sprint intermédiaire dans 10 km pour les 5 échappés. 1'20" d'avance. 106 km avant Pau.

15h20 - Les équipes UAE Emirates et Groupama-FDJ roule en tête de peloton pour maintenir l'écart à 1'20" sur le quintette à l'avant. 110 km avant Pau.

15h13 - Les 5 hommes de tête franchissent le sommet de la côte de Madiran. Pour l'anecdote, le seul point en jeu au classement de la montagne revient à Terpstra. 1'10" d'avance sur le peloton. 117 km à parcourir.

15h10 - Le peloton continue de gérer l'écart : 1 minute et 37 secondes de retard sur le Français Thomas Boudat (Direct Énergie), les Australiens de Mitchelton-Schott Matthew Hayman et Luke Durbridge, le Belge Guillaume Van Keirsbulck (Wanty-Groupe Gobert) et le Hollandais Niki Terpstra (Quick-Step). 118 km à parcourir.

15h07 - Julian Alaphilippe reste en queue de peloton aujourd'hui. Il n'y a que deux points en jeu au classement de la montagne. Sauf catastrophe, le Français terminera avec le maillot à pois à Paris.

15h00 - L'écart est remonté à 1'35". Le jeu du chat et de la souris est lancé. 124,5 km avant Pau et 500 avant Paris.

14h53 - Plus que 59 secondes d'avance pour Boudat, Hayman, Durbridge, Van Keirsbulck et Terpstra à 130 km de Pau.

14h47 - Deux anciens vainqueurs de Paris-Roubaix sont présents dans l'échappée : Terpstra (2014) et Hayman (2016).

14h44 - L'écart ne s'envole pas : 1'25" à 136 km de l'arrivée.

14h38 - L'avance des 5 hommes de tête grimpe à 1'40" à 140 km de Pau.

14h33 - C'est parti pour l'échappée : désormais 1 minute et 10 secondes d'avance. Il y a donc le Français Thomas Boudat (Direct Énergie), les Australiens de Mitchelton-Schott Matthew Hayman et Luke Durbridge, le Belge Guillaume Van Keirsbulck (Wanty-Groupe Gobert) et le Hollandais Niki Terpstra (Quick-Step).

14h29 - 23 secondes d'écart entre les 5 de devant et le peloton, dans une longue ligne droite.

14h25 - L'écart est redescendu sous les 20 secondes entre les 5 de devant et l'avant du peloton : 17 secondes après 20 km de course.

14h20 - Les échappés semblent en train de gagner la première bataille : 26 secondes de marge sur un peloton étiré à 156 km de l'arrivée. Un groupe de 4 est parti en contre mais se relève.

14h14 - Le bras de fer se poursuit entre les 5 hommes de tête et la tête du peloton. Les équipes de sprinteurs ne veulent pas les laisser filer.

14h11 - Les échappés restent dans le champ de vision du peloton, où de nombreux coureurs tentent encore de sortir. Écart de 9 secondes seulement.

14h07 - Un groupe de 5 se détache avec le Français Thomas Boudat (Direct Énergie).

14h06 - Une vingtaine de coureurs sont partis à l'attaque.

14h05 - Olivier Le Gac est revenu à l'arrière du peloton, Christian Prudhomme s'écarte, c'est parti pour cette 18e étape.

14h03 - Olivier Le Gac (Groupama-FDJ) a crevé, le départ réel va être reculé de quelques mètres.

14h01 - 700 m avant le départ réel.

13h55 - Les coureurs s'élancent pour 3 km de défilé. Les maillot distinctifs sont en tête de peloton.

13h54 - Retour à un départ lancé derrière la voiture du directeur de course aujourd'hui.

13h51 - Froome vient de répéter au micro de France Télévisions qu'il était au service de Thomas à 100%. "L'important, c'est qu'un coureur du team Sky termine en jaune" sur les Champs-Élysées.

13h46 - Chris Froome a été malencontreusement plaqué par un gendarme à l'issue de la 17e étape hier.

13h39 - Voici le top 15 du classement général, qui ne devrait pas changer aujourd'hui :


 1. Geraint Thomas (GBR/Sky) 70 h 34:11. 
 2. Tom Dumoulin (NED/SUN) à 1:59. 
 3. Christopher Froome (GBR/SKY) 2:31. 
 4. Primoz Roglic (SLO/LNL) 2:47. 
 5. Nairo Quintana (COL/MOV) 3:30. 
 6. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 4:19. 
 7. Mikel Landa (ESP/MOV) 4:34. 
 8. Romain Bardet (FRA/ALM) 5:13. 
 9. Daniel Martin (IRL/EAU) 6:33. 
 10. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 9:31. 
 11. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 11:25. 
 12. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 11:31. 
 13. Bob Jungels (LUX/QST) 14:20. 
 14. Pierre Latour (FRA/ALM) 16:03. 
 15. Guillaume Martin (FRA/WGG) 22:30. 
13h30 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 18e étape.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Romain Bardet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794235577
Tour de France 2018 : la délivrance pour Arnaud Démare à Pau
Tour de France 2018 : la délivrance pour Arnaud Démare à Pau
COMPTE-RENDU - Le coureur français de la formation Groupama-FDJ a réglé le sprint massif au terme de la 18e étape, jeudi 26 juillet. C'est sa première victoire sur ce Tour, al deuxième dans sa carrière sur la Grande Boucle.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/en-direct-tour-de-france-2018-suivez-la-18e-etape-trie-sur-baise-pau-en-live-commente-7794235577
2018-07-26 13:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gGIwkkAwHOPcR5TvvEkgeQ/330v220-2/online/image/2018/0726/7794239716_arnaud-demare-devance-christophe-laporte-a-pau-le-26-juillet-2018.jpg