10 min de lecture Tour de France

Tour de France 2018 : l'étape reine pour Quintana, Thomas repousse Froome au général

COMPTE-RENDU - Nairo Quintana s'est imposé en solitaire à Saint-Lary-Soulan, mercredi 25 juillet. 3e de cette 17e étape, Geraint Thomas compte désormais 1'59" d'avance sur Tom Dumoulin. Chris Froome recule de la 2e à la 3e place, Romain Bardet de la 5e à la 8e.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports
>
RTL chez vous du 25 juillet 2018 Crédit Image : Jeff PACHOUD / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Très attendue, peut-être plus encore que celle de l'Alpe d'Huez, la 17e étape de ce 105e Tour de France a livré son verdict, mercredi 25 juillet. Si le départ façon Formule 1 ne restera pas dans les annales, si la course de côte de 65 km seulement entre Bagnères-de-Luchon et Saint-Lary-Soulan n'a pas forcément offert le spectacle tant attendu entre les grand leaders, un enseignement majeur se détache : Geraint Thomas est le plus fort, plus fort que son coéquipier Christopher Froome.

À quatre jours de l'arrivée à Paris, le maillot jaune gallois a passé une nouvelle journée plutôt tranquille. À son terme, il augmente son avance sur son dauphin de 20 secondes. Il ne s'agit plus de Froome mais du Néerlandais Tom Dumoulin, dont le retard s'élève à 1 minute et 59 secondes. Le quadruple vainqueur de la Grande Boucle (2013, 2015, 2016, 2017), qui a coincé dans le final (8e de l'étape à 48 secondes de Thomas), recule à la 3e place au général, à 2'31". Il ne compte que 16 secondes de marge sur le 4e, le Slovène Primoz Roglic. La passation de pouvoir semble actée.

Bardet a craqué

L'autre grand perdant de ces quelques 2h20 de course est Romain Bardet. Incapable de suivre le rythme du groupe maillot jaune à 6 km de l'arrivée, le Français de la formation AG2R se classe 13e au sommet du col du Portet à 2'35" du vainqueur, le Colombien Nairo Quintana. Il recule de la 5e à la 8e place au général, à 5'13" de Thomas. Le coureur de 27 ans reste sur deux podiums sur le Tour : 3e l'an passé, 2e en 2016. Il lui reste la 20e étape Lourdes-Laruns, la dernière dans les Pyrénées, pour sauver son Tour, même s'il reste le premier Français au général.

À lire aussi
Les deux Français Julian Alaphilippe et Pierre Latour étaient sur le podium de la 105e édition du Tour de France, le 29 juillet 2018. Tour de France
Tour de France 2018 : Alaphilippe "ne vise pas le maillot jaune pour l'instant"

Quintana, 5 ans après

Souvent moqué pour son attentisme, ses places d'honneur qui semblaient le satisfaire (2 en 2013 et 2015, 3e en 2016), Quintana, 28 ans seulement, s'est donc offert un succès de prestige, cinq ans après sa seule victoire d'étape sur le Tour. Le coureur de la Movistar s'est échappé à un peu plus de 15 km de l'arrivée. Il a repris un à un tous les premiers attaquants de la journée, à commencer par l'Estonien Tanel Kangert. Seul l'Irlandais Dan Martin l'a légèrement menacé dans le final. Quintana remonte à la 5e place au général, à 3'30" de Thomas.

Alaphilipe fait un grand pas vers le maillot à pois

Que retenir d'autre de cette 17e étape au format inédit ? Le nouveau numéro du Français Julian Alaphilippe, présent dans l'échappée de début d'étape pour aller chasser de précieux points au classement de la montagne. Mission accomplie avec 18 unités de plus dans la musette qui font 140, contre 73 pour Warren Barguil et 54 pour Geraint Thomas alors qu'il ne reste plus qu'une étape de haute montagne. 

Plus anecdotique, le Slovaque Peter Sagan a chuté dans une descente, beaucoup moins gravement que le Belge Philippe Gilbert. Le maillot vert, bien amoché, va tout de même passer des examens. Autre sprinteur, Arnaud Démare est parvenu au courage à terminer dans les délais.

Jeudi 26 juillet, retour à une étape de plat entre Trie-sur-Baïse et Pau (171 km). La route reprendra de l'altitude dès le lendemain, avec les mythiques cols du Tourmalet, de l'Aubisque et d'Aspin, notamment, entre Lourdes et Laruns (arrivée dans la vallée).

Le film de la journée :

18h12 - Le top 10 du classement général :

17h46 - Le top 10 de cette 17e étape :

17h39 - Voici Romain Bardet, qui termine à la dérive, à 2 minutes 36 de Nairo Quintana.

17h38 - Chris Froome en termine sous les huées de spectateurs. Le Britannique perd la 2e place au général au profit du Néerlandais Tom Dumoulin.

17h36 - Victoire d'étape pour Nairo Quintana. Dan Martin prend la 2e place à 28 secondes, Geraint Thomas la 3e à 47 secondes. Le maillot jaune empoche 4 secondes de bonification. 

17h34 - Froome définitivement distancé, Geraint Thomas est bien le plus fort sur ce Tour et au sein de la Sky.

17h33 - Quintana sous la flamme rouge avec 30 secondes de marge sur Dan Martin et 1 minute sur le groupe Thomas-Dumoulin-Roglic-Kruijswijk.

17h31 - Attaque de Dumoulin, Froome ne suit toujours pas, Thomas si.

17h29 - 2e attaque de Roglic, Thomas suit, pas Froome dans un premier temps mais le tenant du titre revient au train.

17h27 - Situation stabilisée à 3 km de la ligne : 28 secondes d'avance pour Quintana sur Dan Martin et 1'08" sur le groupe maillot jaune. Bardet à 44 secondes des favoris.

17h24 - 4 km pour Quintana. Dan Martin à 25 secondes, le groupe maillot jaune à 1'06", Bardet à 1'36".

17h21 - Quintana à 5 km de l'arrivée. 32 secondes d'avance sur Dan Martin, 1'14" sur le groupe Thomas.

17h19 - Bardet décramponné du groupe maillot jaune. 8 secondes de retard pour le Français.

17h17 - Accélération de Quintana, qui lâche Majka. 1'07" d'avance sur le groupe de favoris.

17h16 - Bardet s'accroche toujours en queue de groupe maillot jaune.

17h15 - Le duo Quintana-Majka à 7 km de l'arrivée. Dan Martin à 20 secondes, le groupe de favoris à 1'07".

17h11 - Quintana et Majka reviennent sur Kangert et le déposent à 8,5 km du sommet. 1'08" d'avance sur le groupe Thomas.

17h08 - 9 km pour Kangert. L'Estonien de la formation Astana ne compte plus que 23 secondes de marge sur Quintana et Majka et 1'22" sur le groupe maillot jaune.

17h05 - Tanel Kangert à 10 km de l'arrivée. 53 secondes d'avance sur Quintana et Majka, 1'10" sur D. Martin, 1'29" sur le groupe maillot jaune.

17h02 - Quintana a rejoint son coéquipier Valverde. 1 minute de retard sur l'homme de tête. 42 secondes d'avance sur le groupe de favoris.

17h01 - Bardet en dernière position dans le groupe maillot jaune, réduit à 9 coureurs dont 4 Sky. 30 secondes de retard sur Quintana, 1'45" sur l'homme de tête, Kangert, qui est à 11 km de l'arrivée.

16h58 - Froome et Roglic repris par le groupe maillot jaune.

16h57 - Kangert à 13 km de l'arrivée. 1'17" d'avance sur un groupe de 4 hommes, 1'37" sur Quintana,1'51" sur Froome et Roglic, 2'29" sur le groupe maillot jaune.

16h55 - Roglic, le 4e du général, attaque à son tour les Sky. C'est Froome qui prend sa roue. Les deux hommes creuse l'écart sur le maillot jaune, qui reste avec Dumoulin.

16h54 - Quintana reprend un à un les poursuivants de Kangert, ici Alaphilippe.

16h52 - Kangert toujours seul en tête à 14 km de l'arrivée. 1'08" d'avance sur ses premiers poursuivants, 2'23" sur Quintana, 2'53" sur le groupe maillot jaune.

16h50 - Quintana pointe à 4'23" du maillot jaune Geraint Thomas au général.

16h49 - Attaque de Dan Martin et Nairo Quintana en tête de groupe maillot jaune. La Sky ne s'affole pas.

16h46 - Alaphilippe distancé par Kangert au pied de la dernière ascension. Le Français s'est relevé. Il a fait le nécessaire pour consolider son maillot à pois.

16h40 - Alaphilippe et Kangert toujours en tête à 19 km de l'arrivée. 40 secondes d'avance sur Durasek, 1'05" sur un groupe de 5 poursuivants, 2'26" sur le groupe maillot jaune.

16h38 - Peter Sagan a chuté dans la descente. Le Slovaque est remonté sur son vélo.

16h30 - Alaphilippe passe en tête au sommet de Val Louron-Azet devant Tanel Kangert. Kristijan Durasek est légèrement distancé. Le groupe Valverde est à 35 secondes, le groupe maillot jaune à 2 minutes. 28,5 km à parcourir.

16h29 - Pierre Latour décroché du groupe maillot jaune, Romain Bardet est esseulé.

16h26 - Le groupe maillot jaune désormais conduit par Marc Soler, de la Movistar. 2'30" de retard sur le trio de tête.

16h24 - Chris Froome et Geraint Thomas en pleine discussion dans le groupe maillot jaune. Latour emmène toujours ce groupe devant Bardet mais le 5e du classement général n'a plus d'autre équipier.

16h21 - 57 secondes d'avance pour le groupe Alaphilippe sur le groupe Valverde et 2'23" sur le groupe maillot jaune. 33 km avant l'arrivée, 3,7 avant le sommet.

16h19 - Pierre Latour roule fort devant Romain Bardet en tête du groupe maillot jaune.

16h17 - Alaphilippe, Durasek et Kangert toujours ensemble à 5 km du sommet du 2e col de la journée. Le peloton maillot jaune a 3 minutes 06.

16h13 - L'équipe AG2R La Mondiale de Romain Bardet accélère en tête de peloton. La Sky ne s'affole pas mais recule nettement.

16h12 - Kangert roule devant Durasek et Alaphilippe à 6,2 km du sommet d'Azet-Val Louron.

16h10 - L'équipe Sky toujours au complet (6 coureurs) devant Thomas en tête de peloton. 3'36" de retard sur les trois hommes de tête, qui sont à 36 km de l'arrivée.

16h06 - Le trio Alaphilippe-Kangert-Durasek vient de passer le sprint intermédiaire de Loudenvielle.

16h03 - Tangert rejoint par Alaphilippe et Durasek à 41 km de l'arrivée. 1'06" d'avance sur un groupe de 11 poursuivants avec Valverde, 3'28" sur le peloton maillot jaune.

16h00 - Alaphilippe réalise encore une grande descente. Le Français a Kangert en vue.

15h57 - Kangert conserve 14 secondes d'avance sur le trio conduit par Alaphilippe dans la première descente. Peloton maillot jaune à 3'25". 46,5 km à parcourir.

15h53 - L'Estonien Tanel Kangert (Astana) passe seul au sommet de Peyragudes. Julian Alaphilippe prend la 2e place et fait un nouveau pas vers le maillot à pois. 14 secondes d'écart. Le peloton maillot jaune à 3'10". 50 km avant l'arrivée.

15h52 - Incident mécanique pour Quintana, contraint de changer de roue.

15h49 - Kangert à 2 km du sommet de Peyresourde. Le groupe Alaphilippe à 24 secondes, le peloton maillot jaune à 3 minutes.

15h44 - Alaphilippe se lance seul à la poursuite de Kangert mais Herrada et Durasek recollent. 23 secondes à boucher.

15h39 - Kangert a lâché Edet, qui se retrouve dans le groupe derrière avec Alaphillipe à 26 secondes. Les autres poursuivants à 45 secondes, le peloton à 2'12". 56 km à parcourir pour l'homme de tête, 5 dans Peyresourde.

15h37 - 20 secondes de retard pour le groupe Alaphilippe (4 coureurs) sur le duo de tête.

15h32 - Toujours 2 hommes à l'avant, l'Estonien, Kangert et le Français Edet. Alaphilippe tente de revenir sur eux. Peloton maillot jaune à 1'27", conduit par les Sky bien sûr. 58,5 km à parcourir, 8 dans ce premier col.

15h26 - Nicolas Edet a rejoint Tanel Kangert en tête de course. Les 19 poursuivants à 17 secondes, le peloton à 1'04".

15h24 - Alaphilippe est déjà revenu sur le groupe de contre-attaquants derrière Kangert. Le peloton pointé 45 secondes de l'homme de tête.

15h23 - Valverde est présent dans un groupe de 19 derrière Kangert. Alaphilippe, lui, vient de sortir du peloton.

15h21 - Le départ façon F1 n'a eu aucune conséquence sur le déroulé de la course : aucun candidat au classement général n'a attaqué.

15h19 - Tanel Kangert, Estonien de l'équipe Astana, pointe seule en tête dans la montée de Peyragudes. Encore 12,6 km d'ascension pour lui.

15h16 - La première attaque est signée Lilian Calmejane, suivi par Majka, Nieve, Bernard, Rolland, Mollard... À l'arrière, Demare est déjà en difficulté.

15h15 - C'est parti pour cette 17e étape ! Bardet réalise le meilleur départ mais cela n'a bien sûr aucune importance.

15h13 - Tout le monde semble en place. Départ dans deux minutes.

15h09 - Les coureurs sont en train de se placer sur la grille de départ.

15h05 - L'analogie avec la Formule 1 inspire sur les réseaux sociaux.

14h59 - Avant de se plonger complètement dans cette 17e étape, voici ce qui attendra les coureurs après.

14h55 - Victime d'une chute spectaculaire dans la descente du Portet d'Aspet, le Belge Philippe Gilbert a été contraint à l'abandon après l'arrivée de la 16e étape. Il souffre d'une fracture de la rotule gauche.

14h50 - Rappel du top 15 du classement général :


 1. Geraint Thomas (GBR/Sky) 68 h 12:01. 
 2. Christopher Froome (GBR/SKY) à 1:39. 
 3. Tom Dumoulin (NED/SUN) 1:50. 
 4. Primoz Roglic (SLO/LNL) 2:38. 
 5. Romain Bardet (FRA/ALM) 3:21. 
 6. Mikel Landa (ESP/MOV) 3:42. 
 7. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 3:57. 
 8. Nairo Quintana (COL/MOV) 4:23. 
 9. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 6:14. 
 10. Daniel Martin (IRL/EAU) 6:54. 
 11. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 9:36. 
 12. Bob Jungels (LUX/QST) 9:53. 
 13. Pierre Latour (FRA/ALM) 9:54. 
 14. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 10:13. 
 15. Guillaume Martin (FRA/WGG) 12:23. 

14h46 - 60 points sont à distribuer aujourd'hui au classement de la montagne.

14h41 - Gouvenou, qui avait l'habitude de monter les cols dans ce groupe des premiers coureurs lâchés, ne voulait pas "que ce soit une étape coupe-gorge pour le gruppetto. On a donc décidé d'augmenter les délais à 25% du temps du vainqueur", soit 30 à 35 minutes pour une étape entre 2 heures et 2 h 20. 

14h29 - "Le départ en sas, c'est le ruban autour du paquet cadeau, explique le directeur de course Thierry Gouvenou. L'idée était de faire quelque chose de spécial, parce que l'on a vraiment quelque chose de différent, qui n'est pas dans les normes".

14h23 - "C'est très novateur, a souligné le directeur de la performance chez AG2R La Mondiale, Jean-Baptiste Quiclet. On n'a pas beaucoup de repères, on va donc devoir s'inspirer de ce que l'on fait pour la préparation d'un grand contre-la-montre, ou s'inspirer de disciplines comme le VTT avec des courses de deux heures".

14h18 - Contrairement à toutes les étapes en ligne, celle-ci ne présente pas de départ fictif. Ainsi, il n'y aura pas de départ lancé après quelques kilomètres de défilé mais bien un départ arrêté. Voici à quoi ressemble la ligne de départ :

14h15 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 17e étape.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Romain Bardet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794225272
Tour de France 2018 : l'étape reine pour Quintana, Thomas repousse Froome au général
Tour de France 2018 : l'étape reine pour Quintana, Thomas repousse Froome au général
COMPTE-RENDU - Nairo Quintana s'est imposé en solitaire à Saint-Lary-Soulan, mercredi 25 juillet. 3e de cette 17e étape, Geraint Thomas compte désormais 1'59" d'avance sur Tom Dumoulin. Chris Froome recule de la 2e à la 3e place, Romain Bardet de la 5e à la 8e.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/en-direct-tour-de-france-2018-suivez-la-17e-etape-bagneres-de-luchon-saint-lary-soulan-en-live-commente-7794225272
2018-07-25 14:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yHFWd5Lmkh-qVKfY9alEyA/330v220-2/online/image/2018/0725/7794228489_le-colombien-niro-quintana-le-25-juillet-2018-dans-les-pyrenees.jpg