2 min de lecture Dopage

Dopage : Rafael Nadal annonce qu'il va porter plainte contre Roselyne Bachelot

Après les accusations de dopage proférées à son encontre par Roselyne Bachelot, Rafael Nadal a annoncé qu'il porterait plainte contre l'ancienne ministre.

Raphael Nadal et Roseline Bachelot
Raphael Nadal et Roseline Bachelot Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Après son entrée en lice dans le Masters 1000 d'Indian Wells - pour lequel il est qualifié pour le troisième tour - Rafael Nadal n'avait pas uniquement la tête sur le court. Le champion espagnol, visé plus tôt par des allégations de dopage émises par Roselyne Bachelot, a annoncé très agacé qu'il allait poursuivre en justice l'ancienne ministre des Sports. 

"Je vais la poursuivre en justice et je vais à l'avenir poursuivre tous ceux qui feront des commentaires similaires", a-t-il ainsi lancé, visiblement touché par le sous-entendu de la chroniqueuse de D8. C'est sur cette chaîne que Roselyne Bachelot, interrogée sur le contrôle positif de la Russe Maria Sharapova, s'est exprimée en faisant référence à la longue absence de Nadal lors de la saison 2012. "Quand tu vois un joueur de tennis qui s'arrête pendant des mois, c'est qu'il a été contrôlé positif. Pas à chaque fois mais très souvent" a-t-elle déclaré en citant le nonuple vainqueur de Roland Garros en illustration de son propos. "On sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal quand il a été arrêté sept mois est certainement due à un contrôle positif"

Nadal ne laissera plus passer

Ce n'est pas la première fois que Rafael Nadal, dont le jeu très physique a déjà fait naître des soupçons, est accusé de dopage. Néanmoins, aucune preuve n'a jamais été apportée contre le "taureau de Manacor", bien décidé à se ruer sur tous ses détracteurs. "Cette fois, je vais l'attaquer en justice, on va la poursuivre et à partir de maintenant, toute personne qui fera ce genre de commentaires subira le même sort, parce que c'en est trop pour moi", a-t-il déclaré. 

Contrôlée positive au meldonium, Maria Sharapova a pris la parole pour s'expliquer en évoquant également la technique de la blessure pour dissimuler un cas de dopage avéré. "J'ai été honnête et pris les devants, je n'ai pas prétendu être blessée afin de cacher que j'avais été contrôlée positive", a-t-elle mystérieusement expliqué devant la presse, sans toutefois viser directement qui que ce soit. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dopage Rafael Nadal Roselyne Bachelot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants