2 min de lecture Critérium du Dauphiné

Critérium du Dauphiné : Froome, encore lui

Ce lundi 9 juin, Christopher Froome s'est imposé une nouvelle fois dans le Critérium du Dauphiné, à l'issue de la 2e étape devant Alberto Contador.

chrispher Froome au sommet du Béal, le 9 juin 2014
chrispher Froome au sommet du Béal, le 9 juin 2014 Crédit : AFP/L.Bonaventure
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Après un contre la montre maîtrisé, Christopher Froome a une nouvelle fois montré sa forme du moment, franchissant le premier l'arrivée en altitude, au sommet du col de Béal lundi 9 juin. Son Dauphin Alberto Contador a su tenir sa roue et résister aux deux accélérations du Britannique.

Cette ascension longue de 13,6 km, classée parmi les cols hors catégorie, à 6,6% de moyenne, a tenu toutes ses promesses au niveau du spectacle. La semaine ne fait que commencer et déjà, le vainqueur du Tour de France 2013 brille sur les routes de Rhône-Alpesà un mois du départ du Tour (5 juillet 2014, à Leeds).

Un Froome des plus beaux jours

Après avoir bataillé hier lors du contre la montre de Lyon, les trois favoris à la victoire sur le Dauphiné et sur le Tour se sont testés dans la moyenne montagne. C'est sous une chaleur plombante que Froome a imposé son rythme saccadé, qui lui est propre, afin d'user ses concourants, à 6 km de l'arrivée. Sur les pentes du Béal, Vincenzo Nibali est le premier des trois à avoir lâché. Ce n'est qu'un avertissement pour l'Italien, qui termine à 27 secondes du duo.

Contador n'a, lui, pas craqué. Il s'est battu jusque dans les derniers mètres de l'ascension, dans un sprint acharné, pour tenter d'arracher les bonifications à Froome. Un duel perdu par le coureur de la Tinkoff-Saxo. Mais l'Espagnol impressionne à l'approche de Juillet, comme le souligne le leader de la Sky : "Il est très fort. C'était vraiment dur entre nous."

Nibali sort du podium

À lire aussi
Romain Bardet sur le Critérium du Dauphiné, le 11 juin 2015 cyclisme
VIDÉO - La chute de Bardet lors de la 6e étape du Dauphiné

Au classement, "El Pistolero" compte désormais 12 secondes de retard sur Christopher Froome. Nibali a lui été rétrogradé à la sixième place du classement général provisoire. C'est Wilco Kelderman qui prend sa place, à 13 secondes du maillot jaune. Le Néerlandais de la Belkin est arrivé seulement quatre secondes après le Britannique et l'Espagnol.

Le premier français au classement général provisoire est Tony Gallopin de la Lotto-Belisol. Il est 14e à 1 minute et 56 secondes de Froome.
Cette 2e étape a donc montré un aperçu de ce à quoi l'on pourrait assister en juillet, sur des pentes aux pourcentages plus vertigineux dans les Vosges, les Alpes et les Pyrénées. 

Mardi, la 3e étape partira d'Ambert pour aller à Teil, sur un parcours de 194 kilomètres. Cela sera l'une des rares occasions (et peut-être même la seule) pour les sprinteurs de se mettre en évidence dans ce Dauphiné. 

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Critérium du Dauphiné Cyclisme Chris Froome
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants