1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Coupe du monde de rugby 2015 : George Ford, Stuart Hogg, Sam Burgess... Ces joueurs à suivre pendant le Mondial
3 min de lecture

Coupe du monde de rugby 2015 : George Ford, Stuart Hogg, Sam Burgess... Ces joueurs à suivre pendant le Mondial

EN IMAGES - Chaque édition de la Coupe du monde permet de découvrir certains joueurs alors que d'autres confirment leur explosion au plus haut niveau.

À 23 ans, Stuart Hogg est le plus grand espoir du rugby écossais
À 23 ans, Stuart Hogg est le plus grand espoir du rugby écossais
Crédit : Ian MacNicol / AFP
À 23 ans, Stuart Hogg est le plus grand espoir du rugby écossais
Julian Savea a déjà inscrit 30 essais en 35 sélections à seulement 25 ans
Puissant et physique, Tevita Kuridrani compte 24 sélections avec l'Australie à 24 ans
Brodie Ritallick, élu meilleur joueur du monde en 2014
George North est déjà l'un des leaders du Pays de Galles à 23 ans
George Ford, demi d'ouverture de l'Angleterre
Eben Etzebeth, 24 ans, est la tour de contrôle de l'Afrique du Sud
À 26 ans, Alexandre Dumoulin doit enfin éclore sur la scène internationale
Sam Burgess, ancien joueur à XIII, nouvelle star du XV de la Rose
À 22 ans, Michele Campagnaro est le nouveau fer de lance de la Squadra Azzura
À 22 ans, Robbie Henshaw est le successeur annoncé de Brian O'Driscoll en Irlande
Matesuila Talebula, joueur de Bordeaux et des Fidji, impressionne pour ses qualités physiques
À 23 ans, Stuart Hogg est le plus grand espoir du rugby écossais Crédits : Ian MacNicol / AFP
Julian Savea a déjà inscrit 30 essais en 35 sélections à seulement 25 ans Crédits : PETER MUHLY / AFP
Puissant et physique, Tevita Kuridrani compte 24 sélections avec l'Australie à 24 ans Crédits : ANDRES LARROVERE / AFP
Brodie Ritallick, élu meilleur joueur du monde en 2014 Crédits : MICHAEL BRADLEY / AFP
George North est déjà l'un des leaders du Pays de Galles à 23 ans Crédits : AFP
George Ford, demi d'ouverture de l'Angleterre Crédits : GLYN KIRK / AFP
Eben Etzebeth, 24 ans, est la tour de contrôle de l'Afrique du Sud Crédits : Luigi Bennett / AFP
À 26 ans, Alexandre Dumoulin doit enfin éclore sur la scène internationale Crédits : FRANCK FIFE / AFP
Sam Burgess, ancien joueur à XIII, nouvelle star du XV de la Rose Crédits : GLYN KIRK / AFP
À 22 ans, Michele Campagnaro est le nouveau fer de lance de la Squadra Azzura Crédits : Andy Buchanan / AFP
À 22 ans, Robbie Henshaw est le successeur annoncé de Brian O'Driscoll en Irlande Crédits : GABRIEL BOUYS / AFP
Matesuila Talebula, joueur de Bordeaux et des Fidji, impressionne pour ses qualités physiques Crédits : GIUSEPPE CACACE / AFP
1/1
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Il y a bien entendu les superstars, celles que tout le monde connaît. Dan Carter, Matt Giteau, Jonathan Sexton, Thierry Dusautoir ou Sergio Parisse en font partie. Mais les sélections qui vont disputer la Coupe du monde de rugby (18 septembre-30 octobre) regorgent parfois de pépites ou de possibles surprises. À 22, 23 ou 24 ans ils sont déjà des joueurs affirmés ou n'attendent qu'une chose : confirmer. Focus sur douze joueurs sélectionnés pour ce Mondial 2015 qui pourraient bien faire parler d'eux grâce à leur importance dans l'équipe ou leurs envolées magiques. 

>> De la poule "de la mort" à celle de la France... Quelles sont les forces en présence ? 

Ils sont jeunes mais déjà stars

Ils ont entre 23 et 25 ans et sont pourtant déjà des stars. Dans leur pays et sur la scène internationale, ils ont conquis le monde de l'ovalie par leur vivacité, leurs appuis ou leurs qualités athlétiques. Stuart Hogg (Ecosse, 23 ans), Tevita Kuridrani (Australie, 24 ans), Brodie Ritallick (NZ, 24 ans) et Julian Savea (NZ, 25 ans) sont les parfaits exemples de cette génération de joueurs au-dessus de la moyenne.
Que ce soit dans une équipe souvent dominées par les grandes nations comme l'Écosse ou dans la meilleure équipe du monde, ces joueurs tirent très généralement leur épingle du jeu. Le meilleur exemple ? Brodie Ritallick. À seulement 23 ans, le Néo-Zélandais a succédé à ses coéquipiers Dan Carter et Kieran Read au titre de meilleur joueur du monde, devenant ainsi le premier deuxième ligne de l'histoire à recevoir ce prix. Une distinction individuelle historique symbole de la dimension magistrale prise par ce jeune joueur qui comptabilise déjà 41 sélections chez les Blacks. 

Un talent indéniable à confirmer

Si certains sont déjà des stars, d'autres pourraient le devenir très prochainement tant ils font parler d'eux sur le terrain. En premier lieu ? George North qui ne cesse de séduire sous le maillot du Pays de Galles ou Eben Etzebeth, l'un des leaders du pack sud-africain.

À lire aussi

Mais avec une Coupe du monde disputée en Angleterre, c'est bien un Anglais qui pourrait avoir les yeux braqués sur lui. Alors que le XV de la Rose se cherche toujours un successeur à Johnny Wilkinson, George Ford semble tenir la corde devant Owen Farrell. À 22 ans, le joueur de Bath a pris une nouvelle dimension sous les ordres de Stuart Lancaster lors du dernier tournoi des Six Nations. À confirmer. 

Enfin la révélation à haut niveau ?

Les coupes du monde sont souvent l'occasion de suivre l'éclosion de nouveaux joueurs au plus haut niveau. Dans leur pays, ils sont au centre des discussions et les espoirs placés en eux sont souvent grands. C'est le cas de Robbie Henshaw (Irlande, 22 ans), Sam Burgess (Angleterre, 26 ans), Michele Campagnaro (Italie, 22 ans), Metuisela Talebula (Fidji, 24 ans) ou Alexandre Dumoulin (France, 26 ans).

Si le centre français doit définitivement confirmer toutes les bonnes choses que le staff tricolore pense de lui, la situation est différente pour Robbie Henshaw ou Sam Burgess. Le premier a la lourde responsabilité de succéder à Brian O'Driscoll, icône du XV du Trèfle. Le second, véritable star du rugby à XIII, est encore novice dans la discipline phare de l'ovalie et devra donc assumer son statut pour faire ses preuves. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/