1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Avec ou sans passe sanitaire : dans quelles conditions pourra-t-on skier cet hiver ?
1 min de lecture

Avec ou sans passe sanitaire : dans quelles conditions pourra-t-on skier cet hiver ?

Alors que la saison dernière avait été catastrophique en raison de la crise sanitaire, les stations de ski devraient, cette année, connaître un hiver beaucoup plus attractif.

La station de Courchevel, sans skieur en décembre 2020.
La station de Courchevel, sans skieur en décembre 2020.
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Charlotte Diry

C'est désormais officiel. Les remontées mécaniques dans les stations de ski seront bien ouvertes cette saison, a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État au tourisme, lors du Congrès des Domaines Skiables de France qui avait lieu jeudi 30 septembre, à Chambéry. 

Ce n'est d'ailleurs pas la seule bonne nouvelle, puisque Jean-Baptiste Lemoyne a également déclaré que, si la situation sanitaire continuait de s'améliorer, le passe sanitaire ne serait pas demandé, comme le rapportent nos confrères de France Bleu. De quoi ravir tous les professionnels du secteur de la montagne qui avaient eu une saison hivernale 2020-2021 plus que compliquée à cause du coronavirus, puisque les domaines skiables étaient fermés. 

Ces annonces étaient très attendues par tous les acteurs des sports d'hiver, comme l'explique Laurent Reynaud, délégué général de Domaines Skiables de France : "Ce que nous attentions le plus, c'était un engagement sur le fait que les remontées ouvriraient bien l'hiver prochain, c'est ce qui nous tenait à nous, et à tous les amoureux du ski, le plus à cœur."

Tout n'est pas définitif

Si tout semble en bonne voie pour que les passionnés de ski puissent dévaler les pistes cet hiver, il faudra tout de même patienter jusqu'au 13 octobre 2021. À cette date, un Conseil des Ministres aura lieu où sera présenté un projet de loi de vigilance sanitaire. Des règles devraient être dévoilées, si jamais la situation sanitaire se dégradait au cours des six prochains mois. Après sa présentation, ce projet de loi fera l'objet d'une discussion au Parlement. Celui-ci devrait aboutir avant la mi-novembre

À lire aussi

"Nous espérons qu'il donnera un certain nombre de règles simples, compréhensibles de tous, pour nous permettre d'anticiper d'éventuels changements de protocoles, si dans les six mois qui viennent il devait y en avoir", affirmait Laurent Raynaud.

Et en cas d'obligation du passe sanitaire dans les stations de ski, les acteurs de la montagne espèrent que le gouvernement se montrera souple. Puisque cette année, encore plus que jamais, l'enjeu économique est considérable dans ce milieu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/