6 min de lecture 24 Heures du Mans

24 Heures du Mans 2014 : Toyota a dominé les premières heures de la course

MINUTE PAR MINUTE - L'écurie Toyota a dominé le début de la course. Audi et Porsche étaient en embuscade en fin de soirée samedi 14 juin.

24 Heures du Mans : la Toyota de Sarrazin - Wurz - Nakajima (illustration)
24 Heures du Mans : la Toyota de Sarrazin - Wurz - Nakajima (illustration) Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

54 équipes se sont élancées pour les 82e 24 Heures du Mans samedi 14 juin à 15 heures. Les écuries Toyota, Porsche et Audi se sont livrées à une féroce bataille en tête de course. Revivez les premières heures de la compétition.

23h00 : Toyota est toujours en tête à la nuit tombée. Pour suivre suivre la suite de la course, rendez-vous ici.

La rédaction vous recommande

22h15 : Le soleil se couche sur Le Mans. Mais pour les fans d'automobile, la nuit va être longue. La course Il reste encore plus de 16 heures et 30 minutes de compétition.

22h06 : Les 24 Heures du Mans ont été neutralisées une troisième fois, pendant 16 minutes, après la sortie de piste de l'Oreca-Nissan N.47.
   
À ce moment, la Toyota N.7 du Japonais Kazuki Nakajima devançait l'Audi N.2 du Suisse Marcel Fässler. 

À lire aussi
La Toyota numéro 8 au Mans sports mécaniques
24 heures du Mans 2019 : Toyota et Fernando Alonso s'offrent un doublé

22h01 : En début de course, deux voitures se sont percutées. Plus de peur que de mal, puisque les pilotes s'en sont sortis indemnes. Mais une Audi a été forcée à l'abandon, et une Toyota a perdu beaucoup de temps.

La rédaction vous recommande

21h40 : Après plus de six heures et demi de course, le point sur les classements.

LM P1 : Toyota, Audi, Porsche.
LM P2 : Ligier/Nissan, Ligier/Nissan, Alpine
LM GTE Pro : Corvette, Aston Martin, Ferrari
LM GTE Am : Aston Martin, Aston Martin, Ferrari.

21h24 : le pilote de formule 1 Mark Webber a pris les commandes de la Porsche 20. Il est 4e, à deux tour de la Toyota 7.

La rédaction vous recommande

21h06 : La Toyota 7, avec un pilote frais derrière le volant en la personne de Kazuki Nakajima et toute juste chaussée de pneus neufs, mène grand train en tête avec 38 secondes d'avance sur l'Audi N.2 de Benoît Tréluyer. 
   
Derrière, la Porsche 20 de Brendon Hartley, un temps en tête à la faveur des ravitaillements, a repris une place plus attendue, la 3e, avec un  tour de retard sur le pilote japonais. 

20h48 : Passage au stand pour la voiture de tête. La Toyota conserve sa première place. L'écart se monte désormais à 37 secondes avec l'Audi numéro 2 qui est derrière.

20h25 : La première édition des 24 Heures du Mans date de 1923. Depuis, Porsche l'a remporté 16 fois. Découvrez les chiffres pour tout savoir sur la compétition.

La rédaction vous recommande

20h00 : Après cinq heures de course, Toyota est toujours en tête. Suivent ensuite Audi (57sec) et Porsche (1min24sec)

19h40 : La Toyota confirme son avance et creuse l'écart. Stéphane Sarrazin a plus de 40 secondes d'avance sur le deuxième, l'Audi 2 de Tréluyer, et près d'une minute et quarante secondes sur la Porsche de Brendon Hartley.

19h08 : La Toyota 7, pilotée par Sarrazin, creuse légèrement l'écart devant ses poursuivantes. l'Audi de Tréluyer et la Porsche de Hartley.

18h40 : Avec le nombre de voitures engagées, et au vu de la vitesse de celles-ci, le bruit se fait entendre au bord de la piste à Mulsanne. Éric Jean-Jean, sur place pour RTL, en atteste avec une courte vidéo postée sur Facebook.

18h30 : La bataille pour la première place fait rage. Porsche et Toyota se succèdent en tête de course, Audi reste en embuscade.

Dans la catégorie LM P2, Frey (Orcea) et Brundle (Ligier) se livrent à un duel intense. En GTE Pro, ce sont la Porsche 91 et la Corvette 74 qui luttent pour la tête.

18h18 : La Toyota 7, actuellement pilotée par Stéphane Sarrazin, a repris la tête de la course. Après un passage au stand, la Porsche 20 a changé de conducteur : Hartley a remplacé Bernhard. Webber, le 3e de l'équipe, n'a pas encore pris les manettes pour le moment. L'Audi 2 (Lotterer, Tréluyer et Fässler) est passée 2e.

17h57 : De nombreuses personnalités ont assisté au départ de la course. Parmi elles, Gérard Depardieu, qui s'est fait siffler par une partie du public.

La rédaction vous recommande

17h54 : La Porsche de Bernhard passe en première position devant la Toyota 7 de Sarrazin, qui s'est brièvement arrêtée au stand. Les deux voitures sont au coude à coude.

17h48 : Stéphane Sarrazin a remplacé Alexander Wurz au volant de la voiture de tête, après un court arrêt au stand. Après une grosse averse, toutes les voitures sont reparties.

17h45 : La pluie s'invite dans la course

La course est neutralisée une deuxième fois après une nouvelle violente averse. La Toyota N.7 de l'Allemand Alexander Wurz devance l'Audi N.2 d'André Lotterer. Les commissaires ont préféré sortir les drapeaux jaunes car la visibilité était très limitée entre le Tertre rouge et la ligne droite des Hunaudières. 

Dans l'écurie Porsche, on en profite pour se relaxer.

17h35 : La course a commencé depuis plus de deux heures et demi. Les pilotes commencent déjà à se relayer. Ils ne peuvent pas rester plus de 4 heures dans leur voiture, et ne doivent pas conduire plus de 14 heures sur la durée totale de la compétition.

17h29 : La pluie s'est à nouveau invitée sur la piste, compliquant la tâche pour les pilotes.

17h19 : Le classement n'a pas bougé depuis un certain temps : Wurz (Toyota), Lotterer (Audi), Bernhard (Porsche).

17h12 : L'équipe de l'acteur Patrick Dempsey est première dans sa catégorie GTE-Am (amateur), la même que Fabien Barthez.

La rédaction vous recommande

16h50 : Alexander Wurz (Toyota 7) est toujours 1er.

16h44 : RTL se mobilise pendant les 24 Heures du Mans, que vous pouvez également suivre à l'antenne.

16h37 : Une Audi abandonne

La pluie a fait ses premières victimes. Parmi elles, l'Audi de Nicolas Lapierre, qui s'est arrêtée quelques instants avant de repartir péniblement jusqu'à son box. Marco Bonanomi et son Audi numéro 3 ont eu moins de chance après une sortie de piste. Sa voiture est remorquée, la course est finie pour lui. Il ne reste plus que deux Audi sur le circuit.

16h25 : La pluie commence à tomber sur le circuit, notamment au niveau de la plus grande ligne droite et dans la zone des stands. Les pilotes doivent donc redoubler de vigilance, avec une piste devenue glissante. Le classement, lui, n'a pas changé.

16h02 : La première heure de course est passée. Les voitures de tête ont effectué 17 tours. Alexander Wurz et sa Toyota numéro 7 sont toujours en tête, devant deux Audi.  

15h56 : La Porsche numéro 14 est repartie. Sur Twitter, le fabriquant automobile confirme qu'elle a eu des "problèmes de pression de carburant", et qu'elle dû "changer des composants du système de carburant". 

15h52 : Après quasiment une heure de course, la Toyota 7 est toujours en tête, devant l'Audi 2 et une autre Toyota, la 3, conduite par Nicolas Lapierre.

15h49 : Porsche, qui détient le record de victoires à Mulsanne (16 titres), est en difficulté en ce début de course. La voiture numéro 20 est 6e, tandis que les problèmes de la 14 ne sont encore résolus. La 79 a également été victime d'une crevaison.

15h44 : La Porsche numéro 14 est à l'arrêt, dans son box, depuis près de dix minutes.

15h42 : La voiture de tête (Toyota numéro 7) s'arrête brièvement au stand, et manque de rentrer dans une Audi en repartant.

15h31 : La Porsche numéro 14 est au ralenti, et dégringole donc au classement. Les commentateurs d'Eurosport évoquent des problèmes d'admission d'essence, mais restent prudent.

15h28 : L'Audi numéro 1 de Kristensen s'arrête au stand, pour un ravitaillement essence. 

15h26 : La Toyota de Wurz conserve sa première place, devant l'Audi de Lotterer.

15h15 : Porsche et Audi se battent pour la 3e place au général, derrière les deux Toyota.

15h12 : Cette année, les pilotes devraient faire plus d'arrêts aux stands. Dans un souci écologique, les organisateurs ont fixé des règles plus strictes. Les écuries ont dû adapter leurs voitures, en réduisant notamment le poids et la largeur des véhicules pour réaliser 30% d'économie de carburant.

15h02 : La météo est plutôt clémente à Mulsanne, où seuls quelques nuages viennent cacher le soleil. Mais des risques d'averses sont annoncés pour la nuit.

15h01 : La Toyota partie en pole profite de son avantage et commence la course en tête au classement général.

15h00 : La course est lancée

14h58 : La 82e édition va bientôt commencer. C'est une voiture de l'écurie Toyota qui partira en pole position.

14h56 : Les pilotes se sont lancés pour roder leur véhicule, pour un tour de circuit. Ce dernier fait presque 14 kilomètres (13,629 exactement).

14h51 : Le tour de chauffe va commencer. Fernando Alonso va donner le top départ.

14h40 : La course démarre dans quelques minutes. Les voitures sont déjà alignées sur la grille de départ, prêtes à partir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
24 Heures du Mans Sports mécaniques Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772635272
24 Heures du Mans 2014 : Toyota a dominé les premières heures de la course
24 Heures du Mans 2014 : Toyota a dominé les premières heures de la course
MINUTE PAR MINUTE - L'écurie Toyota a dominé le début de la course. Audi et Porsche étaient en embuscade en fin de soirée samedi 14 juin.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/24-heures-du-mans-suivez-la-course-en-direct-audi-porsche-loeb-webber-vainqueur-7772635272
2014-06-14 14:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3BZ9TcQdkDkp2sQ2Vx3Wag/330v220-2/online/image/2014/0614/7772639787_24-heures-du-mans-la-toyota-de-sarrazin-wurz-nakajima-illustration.jpg