1 min de lecture Sports mécaniques

24 Heures du Mans 2015 : une écurie recrute un pilote via un concours de télé-réalité

REPORTAGE - Pour la première fois dans l’histoire des 24 Heures du Mans, une écurie va mettre en jeu un de ses volants dans le cadre d’une émission de télévision.

Deux français sont engagés dans ce jeu éliminatoire, Inès Taittinger (photo) et Jules Gounon
Deux français sont engagés dans ce jeu éliminatoire, Inès Taittinger (photo) et Jules Gounon Crédit : inestaittinger.fr
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

L’aventure baptisée Race to 24 est orchestrée par le team SARD Morand qui, en juin prochain, va engager deux bolides en catégorie LM P2, deux prototypes Morgan, la 39 et la 43. Et c’est justement sur la voiture numéro 43, qu’une place de troisième pilote est à décrocher pour accompagner les chevronnés Pierre Ragues et Oliver Webb.

24 candidats de 17 pays

L’heureux élu, qui sera le grand gagnant de cette émission de télé-réalité qui sera diffusée sur le site raceto24.com, sera au départ de la 83ème édition le 13 juin prochain. Pour cette émission, ce sont vingt-quatre candidats représentant dix-sept pays qui ont été sélectionnés avec parmi eux Sam Brabham, le fils de David Brabham, victorieux au Mans en 2009.

Deux Français sont engagés dans ce jeu éliminatoire. Jules Gounon, fils de Jean-Marc Gounon, l’ancien pilote de Formule 1 français, mais aussi la talentueuse Inès Taittinger, qui participe depuis plusieurs saisons au championnat V de V Endurance Series.

Une formidable opportunité pour obtenir un volant pour Le Mans, rêve de tout pilote

Jules Gounon
Partager la citation
À lire aussi
Lewis Hamilton et Charles Leclerc le 23 juin 2019 au Castellet formule 1
F1 - GP de Grande-Bretagne : Hamilton maître dans son jardin, Leclerc 3e, Gasly 4e

"Cette émission est une formidable opportunité pour obtenir un volant pour Le Mans, rêve de tout pilote. Car cela devient plus en plus difficile de trouver le financement pour s’engager", explique Jules Gounon, 20 ans, qui évoluait l’an passé en Formule Renault. Pour Inès Taittinger, 24 ans, cette sélection pour Race to 24 est aussi une chance. "Il va maintenant falloir passer les étapes pour toucher le but et être la meilleure car la concurrence est rude".

Deux Français sont engagés dans ce jeu éliminatoire, Jules Gounon (photo) et Inès Taittinger
Deux Français sont engagés dans ce jeu éliminatoire, Jules Gounon (photo) et Inès Taittinger Crédit : Photo DRP

L’aventure Race to 24, qui sera filmée au quotidien, débute à la mi-mars par un premier stage en Suisse, à Zermatt. Puis les premières courses, et donc les premières éliminations, auront lieu à Abu Dhabi, au Japon puis au Portugal. La demi-finale se déroulera au Castellet et la finale le 31 mai lors de la Journée test des 24 Heures du Mans.

L'affiche des 24 Heures du Mans 2015
L'affiche des 24 Heures du Mans 2015 Crédit : 24 Heures du Mans
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques 24 Heures du Mans Télé-réalité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776753384
24 Heures du Mans 2015 : une écurie recrute un pilote via un concours de télé-réalité
24 Heures du Mans 2015 : une écurie recrute un pilote via un concours de télé-réalité
REPORTAGE - Pour la première fois dans l’histoire des 24 Heures du Mans, une écurie va mettre en jeu un de ses volants dans le cadre d’une émission de télévision.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/24-heures-du-mans-2015-une-ecurie-recrute-un-pilote-via-un-concours-de-tele-realite-7776753384
2015-02-26 08:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CxHpaufSL7EdpLToO2EYSw/330v220-2/online/image/2015/0225/7776753487_ines.jpg