2 min de lecture Harcèlement

Marie Laguerre lance un site pour que les victimes de harcèlement de rue témoignent

L'étudiante de 22 ans avait dénoncé son agression par l"homme qui la harcelait dans la rue, en publiant la vidéo de l'incident sur les réseaux sociaux.

Marie Laguerre a publié la vidéo de son agression à Paris
Marie Laguerre a publié la vidéo de son agression à Paris Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

Son témoignage avait fait le tour des réseaux sociaux. Marie Laguerre, agressée par son harceleur pour lui avoir répondu, a lancé mercredi 1er août un site afin de partager les témoignages des femmes victimes de harcèlement.

"L'objectif de ce site, "Nous Toutes Harcèlement", est de recueillir des témoignages de harcèlement dans la rue, au travail, dans la sphère privée", a expliqué à l'AFP Marie Laguerre, 22 ans. "C'est anonyme, et ça doit permettre de libérer la parole des femmes".

Mardi 24 juillet, la jeune fille marchait sur le boulevard de la Villette, dans le 19ème arrondissement de Paris, quand un homme lui a adressé des bruits humiliants et remarques obscènes. "Fatiguée", Marie lui a répondu : "Ta gueule". Plutôt que de s'en aller, l'homme est revenu en arrière, lui a lancé un cendrier au visage et l'a violemment frappée, en pleine rue. Les images, diffusée par la jeune femme elle-même sur Facebook, ont choqué et ont été relayées dans de nombreux pays. 

Sur RTL, Marie Laguerre a expliqué son sentiment après cette agression. "On se sent vraiment humiliée, provoquée, rabaissée en fait. On nous prend pour des objets sexuels". "Il ne faut pas se laisser faire, il faut continuer à répondre, à ne pas baisser les yeux, à surtout ne pas perdre espoir, parce que ça va changer", avait-elle ajouté. 

Messages de soutien

À lire aussi
Louane en 2017 People
Cyberharcèlement : Louane confie être victime de grossophobie

Depuis l'incident, Marie a reçu des dizaines de messages en provenance du monde entier, de Colombie à l'Irak en passant par le Japon : des femmes, qui partagent leurs expériences personnelles, mais aussi des hommes apportant leur soutien à la jeune femme. La secrétaire d'État à l'Égalité hommes-femmes, Marlène Schiappa, avait d'ailleurs salué sur RTL "le courage" de Marie Laguerre, qui s'est "positionnée en lanceuse d'alerte", selon elle.

La jeune femme s'est entourée de militantes féministes pour être conseillée, telles que l'association "Les Effrontées". "On a réfléchi ensemble et l'idée de créer ce site est venue", explique Fatima Benomar, porte-parole de l'association. Les témoignages sur le site seront aussi diffusés sur une page Facebook "NousToutesHarcèlement", assortis du hashtag "TaGueule". 

Des initiatives similaires existent déjà, mais peu importe, pour Marie Laguerre : "je pense important d'apporter une nouvelle pierre à l'édifice". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harcèlement Agression Sexisme
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794307956
Marie Laguerre lance un site pour que les victimes de harcèlement de rue témoignent
Marie Laguerre lance un site pour que les victimes de harcèlement de rue témoignent
L'étudiante de 22 ans avait dénoncé son agression par l"homme qui la harcelait dans la rue, en publiant la vidéo de l'incident sur les réseaux sociaux.
https://www.rtl.fr/girls/societe/frappee-par-son-harceleur-marie-laguerre-encourage-les-femmes-a-temoigner-7794307956
2018-08-02 17:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/29slN7Qp6K3EGo4U1zImOg/330v220-2/online/image/2018/0802/7794308560_marie-laguerre-a-publie-la-video-de-son-agression-a-paris.jpg