1 min de lecture Faits divers

Féminicide de Cagnes-sur-Mer : la victime "criait des cris de mort"

Quelques heures avant que le corps d'une jeune femme ne soit retrouvé dans une benne à ordures de Cagnes-sur-Mer, Kanil a tenté d'intervenir lors d'une dispute conjugale.

Il est une heure du matin lorsque Kanil rentre chez lui samedi à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritime). Témoin d'une dispute conjugale, il tente d'intervenir puis d'alerter la police. Quelques heures après, le corps d'une jeune femme de 21 ans est retrouvé tuméfié dans une benne à ordure de la ville. Son conjoint a été interpellé.

Kanil fait partie des riverains qui ont prévenu les secours après les appels à l'aide de la jeune femme. "La fille criait des cris de mort", se souvient-il au micro de M6. Le jeune homme essaie alors de s'interposer pour distraire l'agresseur. "Sans succès, il ne la lâchait pas." Il se tourne alors vers sa mère qui appelle immédiatement la police.

Selon les premiers éléments, la patrouille qui s'est rendue sur place n'a rien relevé d'anormal. L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale, et le petit ami de la victime a été interpellé.Selon le décompte du collectif Féminicides par conjoints ou ex, il s'agit du 100ème féminicide de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Alpes-Maritimes Violences
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants