1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉO - Booba s'attaque à Tariq Ramadan dans son dernier clip "3G"
1 min de lecture

VIDÉO - Booba s'attaque à Tariq Ramadan dans son dernier clip "3G"

Booba vient de publier son clip "3G", une sorte de règlement de compte avec l'écrivain et islamologue Tariq Ramadan, avec lequel le rappeur s'était pris le bec sur les réseaux sociaux au sujet du conflit israélo-palestinien.

Booba clash Tariq Ramadan dans son dernier clip "3G"
Booba clash Tariq Ramadan dans son dernier clip "3G"
Crédit : AFP / GUILLAUME BAPTISTE
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil

Avec son nouveau clip 3G, publié dans la soirée du vendredi 12 septembre, Booba revient sur le clash qui l'avait opposé à l'écrivain et islamologue Tariq Ramadan et signe un morceau aux accents de règlement de compte. 

Dans son tout dernier single, le rappeur français parle de la crise à Gaza et de l'engagement sur les réseaux sociaux. "Tu n'as que trois followers", balance-t-il à Tariq Ramadan qu'il avait affronté sur Instagram et Facebook à propos de l'engagement sur le conflit israelo-palestinien.

C'est un clip en noir et blanc très sombre que nous livre Booba, "Face à l'horreur, les gouvernements sont des tueurs" assène-t-il. "Pour dénoncer ces atrocités, j'attends pas que ça passe à la télé" est une pique directement adressée à l'islamologue Tariq Ramadan. "Ma life est d'humeur palestinienne bien avant toi, depuis Destinée", en référence à son premier single solo qui l'a fait connaître du grand-public. 

Pour dénoncer atrocités, j'attends pas que ça passe à la télé.

Booba dans "3G"

C'était "B2O" qui avait mis le feu aux poudres en juillet dernier en s'en prenant sur Instagram à "tous ceux qui croient aider la Palestine avec des posts (...). Pas d'politique ici. Si vous voulez aider allez sur le terrain." De quoi faire sortir Tariq Ramadan de ses gonds, il avait, alors, qualifié le rappeur d'"hypocrite". La joute s'était prolongée sans parvenir à un quelconque terrain d'entente. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/