1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Tanguy Pastureau : Johnny et Renaud n'ont peur de rien
1 min de lecture

Tanguy Pastureau : Johnny et Renaud n'ont peur de rien

REPLAY - Alors que Mariah Carey, la star américaine, a annulé son concert à Bruxelles, notre Johnny, lui, maintient le sien. Et Renaud a lui aussi chanté dans cette même ville, avec I Muvrini. Quand les américains ont peur, les français, cocorico, résistent.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : Elodie Grégoire
Tanguy Pastureau : Johnny et Renaud n'ont peur de rien
03:06
Tanguy Pastureau : Johnny et Renaud n'ont peur de rien
03:09

Les bruxellois ne verront pas ce soir Mariah Carey en concert. C’est la seule bonne nouvelle post-attentats, la diva américaine, qui devait feuler sur scène en robe qui lui remonte les seins jusqu’au pif, ne viendra pas. Daech l’a vaincue, après Mossoul, Palmyre, ils ont fait tomber Carey, d’habitude c’est l’alcool qui fait ça.

La chanteuse craint les islamistes et est recroquevillée chez elle, à Beverly Hills, derrière un mur de cannettes de 8.6 et de livres de Michel Onfray, ça devrait les stopper. Oui, les stars américaines sont des pleutres, elles ont dans le calcif ce que Didier Deschamps a dans sa bibliothèque : rien. Mariah Carey avait pourtant peu à craindre de musulmans radicaux, étant donné qu’à chaque sortie elle exhibe ses deux jambons.

Heureusement, nous français, cocorico, sommes valeureux, le lendemain des attentats de Paris, les gens buvaient des Picon en terrasse en se faisant des bisous, plus on est attaqués plus on se lâche, encore 2 fusillades et tout le monde copule. Daech va faire de l’Europe un Sodome et Gomorrhe bis, à faire passer la vie sexuelle de Jean-Pierre Mocky pour une soirée à Sénanque avec Boutin et 4 moines cénobites.
 
Nos stars sont à notre image, courageuses. Ainsi Johnny, papi Jojo, le type qui lors d’un barbecue siffle en apéro la bouteille de liquide allume-feu, était lui en concert hier à Bruxelles. C’est un survivant, 40 fois sur le billard il est passé, c’est le seul être humain en kit, il a failli mourir, il a vu le long tunnel, et est formel, il n'y a pas de réseau, alors ce ne sont pas trrois psychotiques qui vont lui faire peur. Johnny, si un terroriste l’approche, il ouvre le bec, allume son Zippo et avec la Marie Brizard qu’il a dans le colon depuis 82, il crache du feu comme Eliott le dragon. Et ce soir, il rechante à Bruxelles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/