2 min de lecture Cinéma

Slimane sur RTL : "Lorsque je chante, je n'ai plus aucun complexe"

INVITÉ RTL - Le vainqueur de la saison 5 de "The Voice", qui a publié au mois de janvier 2018 son deuxième album, intitulé "Solune", s'est confié sur sa voix singulière et son parcours musical.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 14 août 2018 Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : Le Service Culture | Durée : | Date :
La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
et Nassim Aziki

Slimane a eu un parcours hors norme. En mai 2016, il remporte la saison 5 de The Voice, et deux ans plus tard, en janvier 2018 il sort son deuxième album, baptisé Solune. Un disque qui se veut être éclectique, entre morceaux presque rap, chansons et pop, le CD a déjà séduit près de 100.000 personnes. Celui qui chantait à l’Orphée, un bar de Pigalle, pour gagner sa vie, s'est livré sur sa sublime voix.

"Plus jeune, j'étais dans un gospel et à force de chanter, j'ai senti que j'étais en train de muer et que ma voix se cassait (...) depuis, elle ne s'est jamais remise à niveau (...) ça m'a fait peur, mais en même temps fait plaisir, car j'existais différemment", explique l'interprète de Paname.

Sa voix lui a permis de se décomplexer et de s'ouvrir un peu plus. "Je suis quelqu’un de foncièrement complexé, le seul truc où je n'ai jamais eu de complexe c'est lorsque je chante", confie-t-il au micro de RTL.

Slimane repart en tournée dès le 7 septembre 2018 sur les routes de France et chantera notamment le 20 novembre à l'Olympia, à Paris.

Également dans "Laissez-vous tenter" ce mardi 14 août

À lire aussi
Benjamin Voisin et Félix Lefebvre dans "Été 85" Cinéma
"Divorce Club", "Été 85"... Les sorties cinéma du 14 juillet 2020

Le producteur de cinéma Alain Terzeian, nous emmène dans les coulisses du film Rendez-vous, réalisé par André Téchiné. Un fabuleux drame passionnel, avec Juliette Binoche, Wadeck Stanczak et Lambert Wilson, qui raconte l'histoire d'un trio sensuel. Le long-métrage est l’exemple type de ces films à la genèse improbable devenus cultes. "À l'époque, Juliette Binoche est inconnue, quelques années plus tard elle remporte un Oscar, une princesse était née", confie le producteur de 69 ans.

Enfin, une très belle idée de lecture avec un grand classique de la littérature, Les Vestiges du jour de l'écrivain et romancier britannique (d'origine japonaise) Kazuo Ishiguro. Un épatant livre, paru en 1989, largement popularisé par la formidable adaptation sur grand écran de James Ivory, avec Christopher Reeve, Anthony Hopkins et Emma Thompson.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Littérature Carla Bruni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants