1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Rock en Seine 2015 : Kasabian, Libertines, Alt-J... Ces artistes à ne pas manquer
3 min de lecture

Rock en Seine 2015 : Kasabian, Libertines, Alt-J... Ces artistes à ne pas manquer

EN IMAGES / VIDÉOS - Pour sa 13e édition, le festival parisien offre trois jours de musique éclectique. Du rock, de la pop, de electro ou encore du rap pour ce dernier rendez-vous incontournable de l'été.

Le groupe suédois Ghost jouera en ouverture du festival, ce vendredi 28 août.
Le groupe suédois Ghost jouera en ouverture du festival, ce vendredi 28 août.
Crédit : YASUYOSHI CHIBA / AFP
Le groupe suédois Ghost jouera en ouverture du festival, ce vendredi 28 août.
Le super-groupe FFS jouera son premier album, vendredi 28 août.
Le groupe britannique Kasabian terminera cette première journée de Rock en Seine
Les Libertines préparent la sortie de leur nouvel album en septembre prochain.
Kevin Parker de Tame Impala, qui se produira sur la Grande Scène de Rock en Seine.
Alt-J sera l'avant-dernier groupe à jouer à rock en Seine.
À découvrir : le premier album de Years & Years, samedi 29 août.
Le premier album solo de Jamie xx est à découvrir samedi 30 août, en dernière partie de soirée.
Kate Tempest est l'une des découvertes de cette édition.
Benjamin Clementine jouera les morceaux de son premier album le vendredi 28 août.
Le groupe britannique Wolf Alice est à découvrir ce vendredi 28 août.
Le groupe suédois Ghost jouera en ouverture du festival, ce vendredi 28 août. Crédits : YASUYOSHI CHIBA / AFP
Le super-groupe FFS jouera son premier album, vendredi 28 août. Crédits : JOSE JORDAN / AFP
Le groupe britannique Kasabian terminera cette première journée de Rock en Seine Crédits : Charley Gallay / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Les Libertines préparent la sortie de leur nouvel album en septembre prochain. Crédits : JOSE JORDAN / AFP
Kevin Parker de Tame Impala, qui se produira sur la Grande Scène de Rock en Seine. Crédits : Michael Hickey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Alt-J sera l'avant-dernier groupe à jouer à rock en Seine. Crédits : KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
À découvrir : le premier album de Years & Years, samedi 29 août. Crédits : Facebook : Years & Years
Le premier album solo de Jamie xx est à découvrir samedi 30 août, en dernière partie de soirée. Crédits : MATT COWAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Kate Tempest est l'une des découvertes de cette édition. Crédits : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Benjamin Clementine jouera les morceaux de son premier album le vendredi 28 août. Crédits : VALERY HACHE / AFP
Le groupe britannique Wolf Alice est à découvrir ce vendredi 28 août. Crédits : Facebook : Wolf Alice
1/1
Arièle Bonte
Arièle Bonte

Il reste seulement un jour avant le coup d'envoi de la 13e édition du festival Rock en Seine. L'occasion de jeter de plus près un œil à la programmation de cette année. Comme à leur habitude, les organisateurs ont invité sur la pelouse du Parc de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) des artistes variés et internationaux, avec des têtes d'affiche de qualité et des découvertes musicales qui valent le détour. 

Libertines, Franz Ferdinand : leaders du rock

Les trois jours de festivités vont démarrer fort avec les Suédois du groupe Ghost. Leur hard rock mystique et énervé va envoûter les festivaliers dès l'ouverture des portes du Parc de Saint-Cloud, sur les coups de 15h30. Les mordus de musique rock pourront poursuivre leur périple musical plus tard dans la journée avec FFS, la formation composée des Écossais Franz Ferdinand et des vétérans californiens Sparks. Ce super-groupe défendra sur la Scène de la Cascade son premier album éponyme, sorti en juin dernier. 

La fin de cette première journée se terminera en beauté avec les guitares psychédéliques de Kasabian. Le groupe britannique se produira sur la Grande Scène du festival pour délivrer son rock rétro, taillé pour les stades.

Autre formation très attendue pour ce dernier week-end d'août : le groupe californien culte The Offspring interviendra vendredi en début de soirée. Le lendemain, les spectateurs pourront juger du retour des Libertines. Pete Doherty et Carl Barât reviennent en effet le 4 septembre prochain avec un nouvel album, Anthem For Doomed Youth, enregistré en Thaïlande. Enfin, les Australiens de Tame Impala envoûteront les spectateurs de la Grande Scène du parc, en début de soirée dimanche 30 août, jour de clôture du festival.

Alt-J, The Chemical Brothers : la scène électro toujours au top

À lire aussi

Les programmateurs ont également pensé aux passionnées d'électro en conviant des pointures du genre. Ainsi, les foules se déplaceront en masse dimanche 30 août pour danser aux rythmes électro-rock d'Alt-J. Le set des Britanniques sera suivi de celui des Chemical Brothers, sur la Grande Scène du festival pour un dernier concert avant la fermeture du parc. Le duo anglais a sorti Born in the Echoes, son huitième album studio, le 17 juillet dernier. 

Dans le même registre et nouveau sur la scène électro britannique, le groupe londonien Years & Years fera découvrir samedi, sur la scène Pression Live, Communion, son premier album publié le mois dernier. En fin de soirée, on pourra découvrir Jamie xx, membre de The xx. Le producteur et musicien s'est en effet lancé en solo cette année avec la sortie de son premier album, In Colour.

Kate Tempest, Benjamin Clementine : les pépites à découvrir

Elle a 29 ans et avait attiré tous les regards lors des Trans Musicales de Rennes, l'année dernière. Kate Tempest va réveiller les festivaliers avec son rap de poète dès vendredi après-midi, sur la scène Pression Live pour présenter les morceaux de Everybody Down. 

Dans un tout autre registre, Benjamin Clementine sera sur la scène de la Cascade vendredi en fin de journée. Le prodige britannique, installé en France, sera derrière son piano pour offrir à un public attentif une interprétation sensible et habitée d'At Least For Now, dévoilé l'année dernière. Pour une ambiance à la limite du punk, il faudra se diriger vers la scène Pression Live pour le set de Wolf AliceCe groupe londonien, mené par la jeune Ellie Rowsell, vient de publier My Love Is Cool, un premier album prometteur. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/