1 min de lecture Musique

Mort de Prince : avant son décès, le chanteur n'avait pas dormi depuis 6 jours

Selon son beau-frère et son ex-manager, la pop star avait pris l'habitude de passer des nuits et des journées entières sans sommeil.

Prince lors d'un concert le 15 mars 2004
Prince lors d'un concert le 15 mars 2004 Crédit : AFP
Emeline Le Naour

Si les circonstances exactes de la mort du Kid de Minneapolis restent floues, sa famille s'est livrée à quelques confidences concernant le rythme de vie du chanteur comme l'atteste le témoignage de son beau-frère, Maurice Philipps, qui a affirmé que Prince n'aurait pas eu de nuit de repos et ce durant 6 jours à la veille de son décès brutal à l'âge de 57 ans le 21 avril. Une information rapportée par l'agence Associated Press. "Il a travaillé 154 heures d'affilée. J'étais avec lui le week-end dernier. C'était un bon beau-frère", a confié Maurice Philipps à des fans massés devant la maison de la star. 

Visiblement, cette cadence de travail infernale était habituelle pour Prince comme l'a confirmé son ancien agent Kerry Gordon, invité à témoigner dans l'émission "Good Morning Britain" et dont le récit a été relayé par le Sun."Prince n'était pas comme la plupart des gens. Il pouvait se passer de sommeil plus que la plupart des gens. Il passait trois jours sans dormir. Mais je pense que six jours sans sommeil ne sont pas habituels et que cela pourrait avoir un lien avec les causes de sa mort" a dévoilé l'ex manager. Quelques jours avant sa disparition, Prince avait été hospitalisé pour une overdose d'un médicament antidouleurs très puissant, le Percocet, à base d'oxycodone, un opiacé. Les résultats définitifs de l'autopsie de la pop star devraient être connus dans plusieurs jours, voire plusieurs semaines. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Chanteur États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants