1 min de lecture Musique

Mort de Prince : aucun signe de suicide, ou de traumatisme selon l'autopsie

La mort du chanteur, décédé à l'âge de 57 ans le 21 avril, reste inexpliquée.

Prince est décédé le 21 avril 2016 sans laisser de testament.
Prince est décédé le 21 avril 2016 sans laisser de testament. Crédit : LORENVU/SIPA
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Plus de 24 heures après l'annonce du décès brutal de Prince à l'âge de 57 ans le 21 avril, les causes de sa mort restent inexpliquées : aucun signe de suicide, ni de traumatisme n'a été relevé par la police. "Nous n'avons aucune raison de croire à l'heure actuelle qu'il s'agit d'un suicide, le reste entre dans le cadre de l'enquête", a souligné Jim Olson, shérif du comté de Carver, interrogé sur l'éventualité d'un crime, lors d'une conférence de presse vendredi 22 avril. Il a ajouté qu'il n'y avait également "aucun signe de traumatisme".

La mort du génie de la pop est entourée de rumeurs sur un possible abus de médicaments opiacés, mais la porte-parole du bureau du médecin légiste Martha Weaver a affirmé qu'"il n'y a aucune information à ce stade" concernant une éventuelle overdose. Selon le site TMZ, Prince aurait, six jours avant son décès, fait une overdose d'un médicament antidouleurs très puissant, le Percocet, à base d'oxycodone, un opiacé.

Les résultats définitifs de l'autopsie devraient être connus dans plusieurs jours, voire plusieurs semaines, a annoncé Martha Weaver. Toutes les informations relevant du "passé médical et social" de Prince Rogers Nelson seront prises en compte, ont assuré les services de médecine légale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Décès Chanteur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants