2 min de lecture Musique

Les sœurs Katia et Marielle Labèque revisitent les chansons d'amour au Châtelet

RÉACTION - Les sœurs Katia et Marielle Labèque, pianistes toutes les 2, sont en concert le 22 juin au Châtelet, pour le spectacle "Love Stories", autour du thème de Roméo et Juliette.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Les sœurs Katia et Marielle Labèque revisitent les chansons d'amour au Châtelet Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : Charlotte Latour | Durée : | Date : La page de l'émission
Charlotte Latour
Charlotte Latour et Morgane Giuliani

Love Stories est un spectacle en 2 parties. Dans la 1ère, il s'agit d'une adaptation de West Side Story. Les 2 sœurs revisitent l’œuvre de Leonard Bernstein inspirée de Shakespeare. Sur scène, les 2 pianos des sœurs Labèque se font face, entourées d’une batterie et d’une guitare, et aussi, de danseurs. Ils interprètent les Sharks et les Jets qui, chez Bernstein, remplacent les Capulets et les Montaigus. C’est un ballet contemporain, chorégraphié par Yaman Okur, un ancien de la troupe de Madonna, qui a aussi beaucoup travaillé avec le Cirque du Soleil. Il a fait appel à des "break-dancers" !

"Ils viennent de la rue, c'était leur apprentissage. Ce qui était drôle, c'est que la plupart d'entre eux n'avaient jamais fait de porté ! Ce qui est troublant, c'est qu'on a trop envie de les regarder, et quand on les regarde, on en oublie sa partition", plaisantent les sœurs Labèque auprès de RTL.

La 2e partie de la représentation, intitulée Star Cross’d Lovers - toujours en référence aux amants maudits - est signée, elle, du compagnon de Katia, le compositeur David Chalmin. Le spectacle se révèle une œuvre un peu classique, un peu rock, un peu électro, un peu hip-hop.

Des soeurs complices et brillantes

Cela va idéalement aux sœurs Labèque qui aiment les mélanges des genres. Ces filles de musiciens, à 64 et 66 ans, se ressemblent tellement qu’on dirait des jumelles, longs cheveux bruns, décontractées, souriantes et complices, parfaitement épanouies par leur art. Elles vivent ensemble, à Rome, depuis plus de 20 ans, dans un palais du XVe siècle où elles ont créé leur propre studio d’enregistrement. Et où elles travaillent pendant des heures et des heures parce que pour elles, les liens du sang ne suffisent pas pour être bonnes musiciennes. "Il faut oublier le travail quand on est sur scène, et là on se fait plaisir", affirme Marielle Labèque. 

>
Katia et Marielle Labèque - Teaser LOVE STORIES
À lire aussi
Sylvain Duthu du groupe Boulevard des Airs le 19 juillet 2019 concert
Déconfinement : un concert en drive-in avec Boulevard des Airs

C’est le cas ! Marielle est un peu plus en retrait et complète les propos de sa sœur, comme dans une partition de piano à 4 mains ! Love Stories est au Châtelet le mercredi 22 juin. Marielle et Katia espèrent faire tourner ce spectacle ensuite. On les voyait un peu moins en France ces dernières années, mais depuis un an elles fréquentent de nouveau les salles de concert de l’Hexagone. Pour y jouer aussi bien des œuvres classiques que des créations contemporaines qu’elles soutiennent vivement. Elles entendent bien faire re-parler d’elles dans leur pays natal. À la rentrée, elles sortiront d’ailleurs un album consacré aux compositeurs minimalistes comme Steve Reich et Philip Glass, grands maîtres de ce courant américain des années 60. Puis en décembre ou janvier, sortiront un autre opus, où elles joueront le Sacre du Printemps de Stravinsky.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Classique Laissez-vous tenter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants