4 min de lecture Led Zeppelin

Jimmy Page, le virtuose révolutionnaire derrière Led Zeppelin

SÉRIE 1/4 - Jimmy Page a appris la guitare seul dès l'âge de 12 ans et est devenu un musicien de studio réputé avant d'être l'âme d'un groupe de légende, Led Zeppelin. Le guitariste donne une masterclass diffusée le 29 octobre à minuit sur RTL.

Jimmy Page en 2009
Jimmy Page en 2009
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Le dire est une évidence : Jimmy Page est un virtuose de la guitare. Le fondateur de l'un des plus grands groupes de rock, Led Zeppelin, a gratté ses premiers accords à l'âge de 12 ans seulement. Presque soixante ans plus tard, il est considéré comme l'un des trois meilleurs joueurs de tous les temps derrière Jimmy Hendrix et Eric Clapton (classement Rolling Stone, 2011).

Pas besoin d'un titre pour le reconnaître. Il suffit d'écouter ses riffs à couper le souffle. C'est un "dieu de la guitare", a l'habitude de déclarer la presse anglaise, fière de son rockeur national. Ses solos de guitare, signature de la musique de Led Zeppelin, sont audacieux, spontanés, mélodiques. À son talent indéniable, s'ajoutent sa technique et sa dextérité acquises au fil de ses expériences sur scène ou en studio. 

Guitariste par hasard

Jimmy Page, né en 1944, est devenu guitariste par hasard. Lors de son déménagement avec ses parents à l'âge de 12 ans, il découvre l'instrument à corde oublié dans un coin de sa nouvelle maison. "Le plus étrange dans notre emménagement à Epsom, c'est qu'il y avait une guitare dans la maison. Personne ne semble savoir comment elle est arrivée là", confiait Page en 2004.

Il y avait une bagarre à chaque fois que l'on jouait

Jimmy Page
Partager la citation

Baby Let's Play House de Elvis Presley achève de le rendre accro à la musique. Bluffé par les riffs de Scotty Moore, il se souvient qu'à ce moment précis, il a "voulu en être", raconte-t-il dans le livre Conversations avec Jimmy Page (de Brad Tolinski, Ring éditions, en vente le 30 octobre). Il apprend les accords en autodidacte et entreprend une croisade pour percer dans le rock.

À lire aussi
Robert Plant, Jimmy Page et John Paul Jones ont défendu la paternité de "Stairway To Heaven" devant la justice Led Zeppelin
Led Zeppelin, accusé de plagiat sur "Stairway To Heaven", remporte son procès

Son premier groupe Gene Vincent & The Blue Caps qui deviendra ensuite Neil Christian & The Crusaders lui donne le goût de la scène. On est à la fin des années 1950. Jimmy Page est encore à l'école et joue les week-ends. "Il y avait une bagarre à chaque fois que l'on jouait", se remémore-t-il nostalgique face à Brad Tolinski. Mais sa santé fragilisée (une mononucléose à l'âge de 18 ans) par les tournées à répétition écourte son expérience au sein du groupe.

Du Marquee Club à Led Zeppelin

Après s'être brièvement essayé à la peinture, Jimmy Page retourne bien vite à ses guitares. Le soir, il joue au Marquee Club avec Jeff Beck et Eric Clapton. C'est grâce au bar, repère du rock dans les années 1960, qu'il décide de persévérer. Page se lance dans une carrière de guitariste de studio. Très réputé, son jeu se fait sentir sur les tubes de Carter Lewis, Joe Coker, Petula Clark ou encore Donovan & Them. Selon une étude, sa guitare s'entendait sur 60% des enregistrements sortis au Royaume-Uni au début des années 1960. 

Je savais que j'étais capable de créer quelque chose de spécial pour ce paysage musical

Jimmy Page
Partager la citation

Mais cette vie ne le contente pas. Le guitariste en a marre d'être le "visage caché derrière les tubes". "On jouait simplement ce qui était écrit. À la fin, c'était devenu chiant", confiait-il. Il rejoint les Yardbirds, ancien groupe d'Eric Clapton où joue aussi Jeff Beck, en 1966. L'expérience est courte mais déterminante. Le groupe se sépare en 1968, faute de réussite commerciale. Si son travail en studio lui a apporté la rigueur du musicien, les Yardbirds, eux, ont aiguisé sa volonté à former un groupe. "Je savais que j'étais capable de créer quelque chose de spécial pour ce paysage musical."

>
Jimmy Page - Sunshine Superman 2011

L'année suivante est un choc pour la musique rock. Le riff tonitruant de Good Times Bad Times, premier morceau de Led Zeppelin, secoue le monde de la fin des années 60. Led Zeppelin est né. C'est Jimmy Page qui est allé chercher un à un les membres du groupe de légende. Il demande d'abord à Jeff Beck, Keith Moon des Who's et John Entwistle de le suivre. Coup dur, ils refusent. 

>
Good Times Bad Times - Led Zeppelin (Studio Version - Best Quality)

Led Zeppelin

Jimmy Page ne perd pas espoir et recrute Robert Plant, un chanteur de Birmingham, John Bonham, un batteur, et John Paul Jones, bassiste. La dream team de Led Zeppelin est née et signe chez Atlantics (le label de Ray Charles, Otis Redding). En un tour de main, le groupe s’empare de l’Amérique. Ils sont la force de frappe de la "british invasion". Leur premier album au titre éponyme, enregistré en 36 heures, révèle un son unique conçu par Jimmy Page. Il est couronné huit fois disque de platine (8 millions d'exemplaires) aux États-Unis

>
Dazed and Confused - Led Zeppelin (with lyrics)

Le guitariste et Robert Plant sont les piliers du groupe. Le premier signe la caractéristique sonore de la formation grâce à ses riffs révolutionnaires. Il compose presque toutes les chansons. Toutes les années de Page passées dans les bars, en studios ou en groupe s'avèrent payantes, souligne l'auteur de Conversation avec Jimmy Page.

Grâce à la détermination de ce tandem, Led Zeppelin a vendu 300 millions d'albums, influençant toute la décennie des années 1970 et les suivantes. Leur succès est allé crescendo, de fan en fan, de concerts en tournées mondiales et d'albums en disques de platine, jusqu'au 9ème et dernier opus. Le groupe se sépare en 1980 après le décès du batteur. 

Même 30 après sa séparation, Jimmy Page est toujours l'âme de Led Zeppelin. Si le groupe a très peu - voire quasiment aucune - chance de se reformer, le guitariste s'attache à faire perdurer la formation qu'il a créée. La réédition des 9 albums, en vente depuis juin, en est une preuve. Le son de Led Zeppelin et la guitare de Page n'ont jamais sonné de manière aussi claire, ni aussi féroce.

Retrouvez chaque jour notre feuilleton en 4 épisodes En studio avec Jimmy Page, jusqu'à la masterclass du guitariste donnée à RTL mercredi 29 octobre, diffusée à partir de minuit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Led Zeppelin Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants