1 min de lecture Musique

Jerry Lee Lewis chante "Hallelujah I Love Her So" de Ray Charles

Jerry Lee Lewis fête aujourd'hui ses 85 ans, l'occasion de découvrir cette reprise présente dans son album "Memphis Beat" de 1966.

Anthony Martin La pépite musicale Anthony Martin iTunes RSS
>
Jerry Lee Lewis chante "Hallelujah I Love Her So" de Ray Charles Crédit Image : RICK DIAMOND / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Anthony Martin
Anthony Martin Journaliste RTL

Ce 29 septembre nous fêtons l’anniversaire du dernier pionnier du rock’n’roll, Jerry Lee Lewis, qui a 85 ans. Il est "the last man standing", pour reprendre le titre d’un de ses albums, le dernier debout… Alors, on lui doit le morceau Great Balls of Fire, classique absolu, enregistré en 1957 là où le rock est né : au studio Sun de Memphis. 

Jerry Lee Lewis a frappé fort d’entrée de jeu parce qu’il a été le seul à servir un cocktail inédit qui mélange rock, blues, country et boogie-woogie, un style qui tue, on le surnomme le "Killer" depuis les années 50, avec en plus pour lui : un jeu de piano époustouflant. Sa discographie foisonnante montre qu’il a été à l’aise dans tous les styles, y compris dans la musique soul. Dans son album Memphis Beat de 1966, il reprenait un titre de Ray Charles, de cinq ans son aîné. C’est notre pépite du jour : Jerry Lee Lewis chante Hallelujah I love her so
 
Jerry Lee Lewis est aussi connu pour son vrai grain de folie : il a mis plusieurs Rolls Royce dans le fossé, il a tiré sur son bassiste sans le faire exprès avec un Magnum 357… En 1976 il a fait croire au gardien de Graceland qu’il venait pour tuer son pote Elvis Presley, la police l’a embarqué… 

Il est diminué aujourd’hui mais il a été une bête de scène : il mettait le feu à son piano, il en jouait avec les pieds, les coudes, les fesses, il jouait aussi du piano debout. C’est d’ailleurs après avoir vu un documentaire sur sa vie que Michel Berger avait écrit la chanson pour France Gall… Et je vous laisse méditer cette grande phrase de Jerry Lee Lewis : "Je ne me suis jamais considéré comme le plus grand. Mais je suis le meilleur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants