1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Indochine ne meurt jamais
3 min de lecture

Indochine ne meurt jamais

Le groupe français, mené par Nicola Sirkis, réussit l'exploit de remplir deux Stade de France les 27 et 28 juin. Malgré des moments difficiles, la formation surprend par sa capacité à cultiver le succès.

Indochine, mené par Nicola Sirkis, sera au Stade de France vendredi 27 juin et samedi 28 juin.
Indochine, mené par Nicola Sirkis, sera au Stade de France vendredi 27 juin et samedi 28 juin.
Crédit : AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Après trente ans de carrière, Indochine jouit toujours d'une popularité de boys band. Le groupe de Nicola Sirkis s'apprête à jouer deux soirs de suite au Stade de France, le vendredi 27 juin et le samedi 28 juin.

Une semaine plus tôt, les adolescentes françaises criaient dans l'enceinte de Saint-Denis après les jeunes chanteurs des One Direction. À 55 ans, Nicola Sirkis peut se targuer de produire le même effet auprès de son public.

Rares sont les artistes francophones à pouvoir s'offrir le Stade de France. Seuls Johnny Hallyday, Mylène Farmer, David Guetta et Yannick Noah se sont frottés à cette gigantesque arène de 80.000 places. C'est la deuxième fois qu'Indochine se produit à Saint-Denis. En 2010 déjà, le groupe tenait le haut de l'affiche. 

130.000 spectateurs attendus

Une bonne dose d'assurance, de l'ambition et un peu de mégalomanie sont nécessaires pour tenter le Stade de France. Nicola Sirkis et son groupe en ont à revendre. Après un an de préparation, ils sont fin prêts à solder leur Black City Tour en apothéose. 130.000 spectateurs sont attendus vendredi et samedi.

À lire aussi

Indochine doit son succès et sa longévité à son public. Le groupe continue d'attirer les adolescents, tout en gardant ses fans de la première heure.

Les thèmes abordés dans ses chansons (identité sexuelle, droit à la différence, violence scolaire) et le look des musiciens (cheveux de jais en bataille et accessoires punk) parlent toujours aux moins de 20 ans. 

Autre clé du succès : le groupe soigne tout particulièrement ses fans, en échangeant avec eux sur les réseaux sociaux. Nicola Sirkis leur accorde une attention rare, au point de veiller à ce que les tarifs de ses concerts restent abordables. 

Entre 40 et 70 euros pour Indochine au Stade de France

Les billets pour leurs deux soirs au Stade de France sont deux fois moins chers (entre 40 et 70 euros) que ceux des Rolling Stones il y a deux semaines.

Ces fans si fidèles ont permis au groupe de traverser les épreuves. La formation a connu un succès foudroyant dans les années 1980, surfant sur la new wave.

Dix ans plus tard, leur succès repart aussi vite qu'arrivé. Indochine, devenu un groupe désuet, est tourné au ridicule par un sketch des Inconnus (Isabelle a les yeux bleus). Après la disparition de son jumeau Stéphane, en 1999, personne ne croit au retour de Nicola Sirkis. 

Et pourtant, dix ans plus tard, c'est le "Paradis". Avec une opiniâtreté remarquable, Nicola Sirkis renoue avec la gloire. Paradize se classe directement parmi les meilleures ventes à sa sortie en 2002.

Effets spéciaux et chorégraphies

Le groupe a su se réinventer en ouvrant son univers à des paroliers (Jean-Louis Murat, Mickaël Furnon) et à des écrivains (Ann Scott et Camille Laurens). J'ai demandé à la lune est restée une chanson culte et Indochine se remet en scène avec une tournée de 94 dates, Le Paradize tour (500.000 spectateurs). 

Ses tournées ont la réputation d'être spectaculaires. Les shows sont contrôlés au millimètre par Nicola Sirkis. Loin de faire exception, le Black City Tour promet du grand spectacle. Tout le stade "sera en communion" grâce à une scène inédite de 80 mètres de large, insiste le leader de la formation. 

"57 semi-remorques achemineront les décors et la technique, plus de 700 techniciens sont mobilisés pour installer 550 mètres carrés d'écrans et 25.000 watts de puissance de son", annonce le groupe.

Le résultat de cette organisation gargantuesque : des effets spéciaux en cascade, des chorégraphies et des tubes pendant 2 heures de show, deux nuits par semaine.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/