1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Guy Béart en 4 coups de gueule
3 min de lecture

Guy Béart en 4 coups de gueule

Guy Béart est décédé mercredi 16 septembre à l'âge de 85 ans. Outre ses tubes, il restera célèbre pour son franc-parler.

Guy Béart est décédé mercredi 15 septembre à Garches
Guy Béart est décédé mercredi 15 septembre à Garches
Crédit : AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Guy Béart emporte au paradis son franc-parler légendaire. Le chanteur de 85 ans est décédé mercredi 16 septembre à Garches (Hauts-de-Seine). Il s'est effondré dans la rue alors qu'il se rendait chez le coiffeur. "Je viens d'avoir ses filles au téléphone, il est décédé ce matin en allant chez le coiffeur. Il est tombé sur le trottoir, il n'a pas pu être ranimé", a indiqué son attaché de presse. Guy Béart disait que sa fille, Emmanuelle (l'actrice), était "bien plus rebelle" que lui. Mais lui-même n'hésitait à exprimer ses opinions et ses moindres coups de gueule. Morceaux choisis.

1 - Accrochage avec Gainsbourg

Son altercation avec Serge Gainsbourg  en 1986 est restée culte. Guy Béart est invité de l'émission Apostrophe au côté de l'interprète de Initials B.B. Les deux chanteurs se disputent sur la question de la chanson comme un art majeur ou mineur. Guy Béart penche pour le premier avis, contrairement à Gainsbourg. Ce dernier finit par traiter son interlocuteur de "blaireau", lui répétant : "Tu fais un art mineur, mon petit gars". 

2 - La télévision, ce "veau d'or"

Ces dernières années, Guy Béart avait la télévision en horreur. Il a pourtant été producteur et animateur sur la première chaîne avec Bienvenue chez Guy Béart (70 émissions, 6 ans d'antenne). Le chanteur a animé l'ancêtre du talk-show avant de ne plus se retrouver dans les contenus du petit écran. Dans sa chanson Télé Attila (2010), il s'en prend aux hommes de la télévision en version longue (5'56) et en version courte (3'27). "Des présentateurs très drôles / Qu’on ne comprend pas / Ils vous coupent la parole / Pendant les débats / Et se donnent le beau rôle / Ces grands Attilas." Ou encore :  "Là où elle passe et trop passe / L'esprit ne repousse pas…" "La télé est devenue le veau d'or !", confiait-il au Journal du Dimanche en 2013. Selon lui, le petit écran, c'est transformé en grand "n'importe quoi. Ils cherchent tous le petit buzz ; même pour la chanson, c'est mauvais". 

3 - Pierre Perret, "ce menteur"

Guy Béart n'a jamais eu la langue dans sa poche. Même le tribunal n'a pas arrêté son franc-parler. En mars 2011, il est appelé comme témoin dans l'affaire Delassein-Perret. La journaliste du Nouvel Observateur, Sophie Delassein, accusait dans un article le chanteur Pierre Perret d'avoir inventé son amitié avec Paul Léautaud. Guy Béart n'a absolument pas défendu son confrère, au contraire. 

À lire aussi

"L'adorable, le gentil Perret, tout le monde lui a foutu la paix pendant des années, lui et ses rodomontades. Même lorsqu'il s'attribuait l'étiquette de “Pierrot la tendresse” en la chapardant ailleurs. Jusqu'à ce jour de 2008 où il a publié un livre, A cappella, dans lequel il a dit un peu de mal de tout le monde, de moi compris. Et aussi de Brassens. Perret n'a jamais cessé de mentir sur sa prétendue gentillesse. Et il a fini par se dévoiler." Et d'ajouter que Pierre Perret n' jamais fait partie des "grands" et en avait conçu un "problème psychologique". Le procès en diffamation fut ensuite gagné par Pierre Perret le 13 mai 2011.

4 - " Ces cons ne connaissaient même pas le Coran"

Le chanteur avait fait ses adieux récemment, en janvier 2015, sur la scène de l'Olympia. Pour la dernière fois, il interprétait l'essentiel de son répertoire. À cette occasion, il s'était exprimé avec virulence sur les attentats de Charlie Hebdo dans les colonnes du Figaro. "Ces personnes qui ont commis les attentats de la semaine dernière n'ont rien à voir avec l'islam. Ces cons ne connaissent pas le Coran. Il paraît même qu'ils ne savent pas la différence entre les sunnites et les chiites. Ils ne sont là que pour montrer leur cul dans les médias."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/