1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Drogue, sexe, religion : les citations les plus cultes de Lemmy Kilmister
4 min de lecture

Drogue, sexe, religion : les citations les plus cultes de Lemmy Kilmister

Lemmy Kilmister, leader de Motörhead, est décédé le 28 décembre 2015. Il était notamment connu pour son sens de la formule et son esprit libertaire.

Athéiste et tenant d'une vie "rock'n'roll", Lemmy Kilmister est mort le 28 décembre 2015
Athéiste et tenant d'une vie "rock'n'roll", Lemmy Kilmister est mort le 28 décembre 2015
Crédit : Daniel Boczarski / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Le décès de Lemmy Kilmister, survenu le 28 décembre 2015 à cause d'un cancer, signifie aussi la mort d'un certain esprit rock'n'roll. Le chanteur et bassiste de Motörhead était en effet connu pour ses déclarations tonitruantes en interview ou dans son livre White Line Fever, et son tempérament sans concession. 

Il laisse derrière lui de nombreuses réflexions qui ont marqué l'histoire du rock. 

Rejet de la religion

Lemmy Kilmister n'a jamais caché son rejet de la religion, que ce soit dans ses chansons (God Was Never On Your Side) ou en interview. "La seule chose vraiment intéressante à propos de la religion est combien de gens elle a massacré", a-t-il ainsi déclaré dans un entretien à Louder Than War, en 2011.

Le communisme et le nazisme sont également des religions

Lemmy Kilmister

"La religion est stupide de toute manière. Voyons, une vierge qui est mise enceinte par un esprit ! Ça ne passera pas dans un procès pour divorce, non ?", s'amuse ce fils de prêtre, abandonné par son père, dans une interview à Radio Metal, lors de la sortie du disque The Wörld Is Yours. Il a aussi indiqué que "le communisme et le nazisme sont également des religions". 

Les méchants ont toujours les meilleurs uniformes

Lemmy Kilmister
À lire aussi

En parlant de nazisme, Lemmy Kilmister a aussi beaucoup fait parler de lui pour sa collection d'objets tirés de l'Allemagne nazie. "Je ne suis pas raciste du tout, affirme le chanteur au Times en 2007. J'aime juste l'aspect décoratif des Nazis. J'aime leur sens de la cérémonie, le faste. J'aime les parades. Les méchants ont toujours les meilleurs uniformes."

Que Dieu aille se faire voir, que le Diable aille se faire voir, que l'Église aille se faire voir.

Lemmy Kilmister

Athéiste et anarchiste, Lemmy Kilmister plaçait la responsabilité de chacun au-dessus de tout : "Que Dieu aille se faire voir, que le Diable aille se faire voir, que l'Église aille se faire voir. Je suis responsable de mes actions. Je n'ai pas besoin de me cacher derrière quoi que ce soit. Le Diable ne m'a pas faire fait ça, je l'ai fait... peu importe ce dont il s'agit." 

Rejet du terme "heavy metal"

Né à Stoke-on-Tent, petite ville du centre de l'Angleterre, Lemmy Kilmister grandit auprès de sa mère en Galles du Nord, au son des Beatles. Après plusieurs déménagements, il rejoint Londres en 1967, pour lancer sa carrière dans la musique. "On ne peut pas être à Manchester et s'attendre à ce que tout démarre. Il faut être à Londres, a-t-il dit dans les colonnes de Louder Than War. C'est comme pour toute ville qui n'est pas la capitale. Cela a l'air d'être notamment vrai pour l'Angleterre et la France. On ne se tourne pas vers Bordeaux ou Lyon pour voir ce qu'il se passe en France." 

Fondé en 1975, Motörhead rencontre le succès dès 1978, avec le single Overkill, mais la consécration vient avec l'album Ace of Spades (1980) et le titre éponyme. La scène hard rock et métal, et leurs nombreuses ramifications, sont alors en plein essor. Mais une chose agace au plus haut point Lemmy Kilmister : y être affilié. "Nous ne faisons pas du heavy metal, martelait-il encore en 2010 dans The Independent. Nous étions un groupe de rock'n'roll. Nous le sommes toujours. Tout le monde nous décrit comme faisant du heavy metal alors que je leur dis que c'est le contraire. Pourquoi les gens n'écoutent pas ?"

"Nous jouons toujours du rock'n'roll. C'est juste qu'il s'agit d'un rock'n'roll très rapide et très fort, explique Lemmy, toujours au Independent, mais en 2012 cette fois. Mais je ne vois en quoi c'est moins rock'n'roll. Ça emmerde toujours les parents, et n'est-ce pas cela le plus important ? 'Baisse ce truc !', c'est ça qu'on veut entendre."

Une vie "rock'n'roll"

Lemmy Kilmister a suivi à la lettre l'adage "Sexe, drogues et rock'n'roll", même s'il a recommandé de ne pas suivre son exemple. "Si vous ne faisiez pas ce que vous fait du bien, la vie n'aurait pas grand intérêt. Qu'est-ce que vous pouvez y faire ? Tout ce qui est plaisant dans la vie est dangereux."

"Les gens ont oublié que le sexe, c'est marrant, affirmait Lemmy Kilmister. C'est la chose la plus drôle que l'on puisse faire sans rire. Les gens ont oublié ça. C'est devenu mortellement sérieux. Le sida. On peut attraper la gonorrhée à cause d'une fellation. Et alors ? C'est le risque à prendre. Si vous devez faire l'amour, faites-le et soyez-en contents. Ne regardez pas par-dessus votre épaule en permanence. Ça gâche tout." 

Malgré cette vie voulue en-dehors des conventions, Lemmy Kilmister craignait la mort, comme quiconque : "Quand vous avez entre 20 et 30 ans, vous pensez que vous êtes immortel. Après vos 30 ans, vous espérez être immortel. Après vos 40 ans, vous priez que cela ne soit pas trop douloureux, et à partir du moment où vous atteignez mon âge, vous devenu convaincu que, eh bien, elle peut être juste au coin de la rue, confie le chanteur à The Independent, en 2010. Est-ce que je pense beaucoup à la mort ? C'est difficile de ne pas le faire quand on a 65 ans."

Dans son autobiographie White Line Fever, sortie en 2003, Lemmy Kilmister a écrit : "Les gens ne deviennent pas meilleurs quand ils meurent. On ne fait que parler d'eux comme si c'était le cas. Mais ce n'est pas vrai ! Les gens sont toujours des enfoirés, ils sont juste des enfoirés morts !"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/