2 min de lecture Musique

Doc Gynéco : "'Première consultation' était un coup de chance"

REPLAY / INVITÉ RTL - Le rappeur effectue son grand retour pour les 20 ans de "Première consultation", son album mythique. Il est en concert ce mercredi soir et jeudi soir à l'Olympia, à Paris.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
Doc Gynéco : "'Première consultation' était un coup de chance" Crédit Image : JULIEN CAUVIN/TF1/SIPA | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Martin Cadoret

Pour les 20 ans de son disque phare, Première Consultation, Doc Gyneco monte sur les planches de l'Olympia, à Paris, ce mercredi soir et jeudi soir. "J'ai la chance de ne pas avoir le trac", confie Bruno Beausir de son vrai nom, au micro RTL de Marc-Olivier Fogiel. Un retour gagnant : l'Olympia est complet pour deux dates. Le rappeur en est presque gêné. "Je n'avais pas compris que j'avais réussi à faire un bel album. Et j'ai toujours considéré que c'était un coup de chance", explique Doc Gyneco.

"Si Première Consultation pris tant de temps à être reconnu, c'est que j'avais reçu beaucoup de coups de mes collègues rappeurs. Ils ne m'ont jamais considéré comme faisant partie des leurs, sauf ces dernières années. Parce que beaucoup d'albums n'ont pas bien vieilli, mais celui-ci, plus tu l'écoutes et plus tu entends des choses différentes", confie l'artiste. L'album s'est vendu à l'époque à 1 million d'exemplaires. Les filles, le désir, les sentiments, les textes personnels... Le disque a amené une certaine fraîcheur dans l'univers du rap de l'époque. "Les thèmes étaient trop rock'n'roll et mon attitude n'était pas assez voyou. J'étais trop philosophe, trop curieux", explique Doc Gynéco.

Quand Doc Gynéco pointait à Pole Emploi

"J'étais trop jeune, je n'ai pas su gérer le succès. Je me demandais 'pourquoi moi'", analyse l'artiste, qui a connu une longue traversée du désert dans les années 2000. "Je n'ai pas eu la chance de faire les bons choix, de prendre les bons chemins. J'ai beaucoup redoublé, trop redoublé", confie Doc Gynéco. Le rappeur a même pointé à Pole Emploi. "Je suis allé tout en haut et tout en bas", blague-t-il. Aujourd'hui, le compositeur de Première Consultation s'est mis à la psychanalyse. "Je me suis dit que c'était important pour me comprendre moi même." Il devrait sortir un album sous peu. "J'ai 50 ou 60 maquettes. J'ai été signé par Universal sur Mercury", confie-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783382233
Doc Gynéco : "'Première consultation' était un coup de chance"
Doc Gynéco : "'Première consultation' était un coup de chance"
REPLAY / INVITÉ RTL - Le rappeur effectue son grand retour pour les 20 ans de "Première consultation", son album mythique. Il est en concert ce mercredi soir et jeudi soir à l'Olympia, à Paris.
https://www.rtl.fr/culture/musique/doc-gyneco-premiere-consultation-etait-un-coup-de-chance-7783382233
2016-05-25 18:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gd6OvG97IuFxoveQDPI-ZQ/330v220-2/online/image/2016/0525/7783383005_doc-gyneco-sur-un-plateau-tele-en-2015.jpg