2 min de lecture Ben Harper

Ben Harper veut retrouver le vendeur de falafels qui a changé sa vision du monde

Le musicien recherche un vendeur de falafels de Rennes, en Bretagne. Un commerçant avec qui il a passé toute une nuit à discuter après un concert donné aux Trans-musicales en 1993. Une rencontre fortuite, et capitale, qui a changé sa vision de voir le monde.

>
Ben et le vendeur de falafel Crédit Image : Paul Morigi / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : M6/Pascal Melkonian | Date :
Thomas Pierre
Thomas Pierre et La rédaction de M6

"À Rennes, je suis né à nouveau". Ben Harper rend hommage à la capitale bretonne. Découvert en France lors de l'édition 1993 du festival rennais les Trans-musicales, le chanteur et guitariste américain, consacré par trois Grammy Awards, n'a rien oublié de ce qu'il devait à Rennes, et plus particulièrement à l'un de ses vendeurs de falafels, rencontré au hasard d'une déambulation nocturne. 

"Après le concert (...) j’ai marché, seul, dans les rues de Rennes. Je me suis arrêté à un stand de falafels. Le propriétaire faisait tourner mon EP Like a King sur sa stéréo", raconte l'auteur-compositeur dans les colonnes du Mensuel de Rennes, à l'occasion des 40 ans en décembre des Trans-musicales.

En discutant longuement avec ce restaurateur mystère, Ben Harper prend conscience de l' "intensité qui entourait (sa) musique". Un moment unique, au cœur de la nuit, qui bouleverse Ben Harper, alors âgé de 24 ans. 

À lire aussi
Ben Harper, Céline Dion et Joyce Jonathan présentent chacun des nouveautés musicales musique
Céline Dion et Joyce Jonathan de retour, Ben Harper séduit avec le blues

Cette nuit de décembre 1993, 24 ans après ma naissance, à Rennes, je suis né à nouveau.

Ben Harper, au Mensuel de Rennes
Partager la citation

La rencontre avec cet inconnu change "sa façon de voir le monde", nous dit le journal. Le musicien aimerait d'ailleurs retrouver sa trace pour lui exprimer sa gratitude. "J'espère que, par un hasard incroyable, il lira ceci. Je voudrais lui dire à quel point cette nuit a compté pour moi", insiste le chanteur. 

Petit problème cependant, la mémoire fait défaut à l'artiste afro-américain quant il s'agit de reconstituer les détails de cette soirée et d'identifier le commerçant en question. Le Mensuel et le Télégramme ont donc lancé un appel en ligne afin d'exaucer le souhait de la star californienne. 

Depuis cet avis de recherche, les internautes se mobilisent, notamment grâce au hashtag #Benarennes sur Twitter. Un numéro de téléphone et un courriel ont aussi été partagés : le 02-99-79-04-65 et rennes@lemensuel.com. 

De son côté, la rédaction du Mensuel confirme qu'elle a reçu de nombreux témoignages susceptibles d'aider à reconstituer le puzzle. Suffiront-ils à retrouver la trace du vendeur de falafel mystère ? Impossible n'est pas rennais...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ben Harper La minute web Rennes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795510034
Ben Harper veut retrouver le vendeur de falafels qui a changé sa vision du monde
Ben Harper veut retrouver le vendeur de falafels qui a changé sa vision du monde
Le musicien recherche un vendeur de falafels de Rennes, en Bretagne. Un commerçant avec qui il a passé toute une nuit à discuter après un concert donné aux Trans-musicales en 1993. Une rencontre fortuite, et capitale, qui a changé sa vision de voir le monde.
https://www.rtl.fr/culture/musique/ben-harper-veut-retrouver-le-vendeur-de-falafel-qui-a-change-sa-vision-du-monde-7795510034
2018-11-09 18:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MD1OIaI5iRnVRD0Xn5s3KQ/330v220-2/online/image/2018/1109/7795512857_ben-harper-lors-d-un-concert-a-washington-en-juin-2018.jpg