1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Attentats à Paris : un membre des Eagles of Death Metal vient en aide aux victimes
1 min de lecture

Attentats à Paris : un membre des Eagles of Death Metal vient en aide aux victimes

Josh Homme, l'un des membres du groupe qui se produisait au Bataclan le soir des attentats, a mis sa fondation au profit des victimes jusqu'au 31 décembre.

Les musiciens de "Eagles of Death Metal" en concert à Los Angeles, le 19 octobre 2015
Les musiciens de "Eagles of Death Metal" en concert à Los Angeles, le 19 octobre 2015
Crédit : AFP / Getty Images
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

"En mémoire de tous les musiciens et les membres de l'équipe tués à Paris, The Sweet Stuff Foundation destine tous les dons reçus sur ce site jusqu'au 31 décembre pour aider les familles", a écrit sur son site Josh Homme, le chanteur des Eagles of Death Metal. L'artiste a décidé de mettre l'intégralité des profits de sa fondation après les attentats du 13 novembre à Paris qui ont fait 129 morts. Il est possible de donner de 10 à 100 dollars ou bien le montant de son choix.

L'un des lieux visés par les terroristes était la salle de concert du XIème arrondissement, le Bataclan. Les Eagles of Death Metal se produisait ce soir-là. Les membres du groupe ont pu s'enfuir, mais le responsable de leur merchandising, et trois personnes de leur label, ont perdu la vie, ainsi que plus de 80 spectateurs. Les Egales of Death Metal se sont officiellement exprimés il y a peu sur les réseaux sociaux. "Alors que le groupe est en sûreté chez lui, nous sommes horrifiés et essayons toujours de réaliser ce qu'il s'est passé en France. Nos pensées et notre amour vont tout d'abord à notre frère Nick Alexander, nos camarades de notre maison de disque, Thomas Ayad, Marie Mosser, et Manu Perez, et tous les amis et fans dont les vies ont été prises à Paris, ainsi que leurs amis, familles et leurs proches." Tous les concerts du groupe sont suspendus pour l'instant. "Vive la musique, vive la liberté, vive la France, and vive EODM (en français dans le texte, ndlr)", ont-ils conclu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/