1 min de lecture Apple

Apple suspecté de faire pression sur les labels avant le lancement de son service de streaming

La marque à la pomme pousserait plusieurs labels de musique à abandonner leurs contrats avec Spotify, afin d'avoir moins de concurrence au moment de lancer sa propre plateforme.

Le logo d'Apple sur la façade d'une musée à San Francisco en 2012
Le logo d'Apple sur la façade d'une musée à San Francisco en 2012 Crédit : KIMIHIRO HOSHINO / AFP
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Le département de justice américain et la Federal Trade Commission surveilleraient les pratiques d'Apple en amont du lancement de son service de streaming musical, selon The Verge. La marque à la pomme chercherait à pousser les grandes maisons de disques à cesser de mettre de la musique à disposition gratuitement sur Spotify. Le service a 60 millions d'utilisateurs, mais seulement 15 millions payent un abonnement mensuel.

Pour Apple, étouffer le streaming gratuit reviendrait à faire plus de place pour son propre service, prévu pour l'été et entièrement payant. Cette nouvelle plateforme n'aurait pas de version gratuite et devrait contenir une grande part de contenus exclusifs. Selon le NME, la firme chercherait notamment à avoir l'exclusivité sur les nouveaux albums de Florence + The Machine et Taylor Swift. Cette dernière avait d'ailleurs retiré ses titres de Spotify, se plaignant de la trop faible rémunération du service.

Une enquête de la commission européenne ?

The Verge rapporte que la marque à la pomme a proposé à Universal Music Group d'enlever ses contenus de YouTube. En échange, Apple aurait compensé le manque à gagner de la redevance versée par YouTube à la maison de disques. Une stratégie agressive contre le streaming gratuit, sur laquelle la commission européenne enquêterait également selon le New York Post. "À tous les niveaux de hiérarchie jusqu'à Tim Cook (ndlr : le directeur général d'Apple), ces types sont impitoyables", a déclaré une source de l'industrie musicale à The Verge.

Apple avait racheté Beats Electronics pour la coquette somme de 3 milliards de dollars en mai 2014. Outre les casques audio, l'entreprise créée par Dr. Dre avait lancé Beats Music, un site de streaming. C'est cette plateforme qu'Apple chercherait à relancer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Apple Streaming Spotify
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants