1 min de lecture Télévision

VIDÉOS - "Le Divan" : Pierre Bergé raconte les derniers jours de Saint Laurent

L'homme d'affaires et ancien compagnon d'Yves Saint Laurent s'est allongé sur le divan en février 2016. L'émission est rediffusée mardi 18 avril, sur France 3.

>
Un poète m'est tombé dessus - Pierre Bergé dans Le Divan Crédit Image : Capture YouTube / France 3 | Date :
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

C'est l'un des entretiens les plus intenses et bouleversants du Divan de Marc-Olivier Fogiel sur France 3. Un grand moment de télé. À 86 ans, Pierre Bergé s'était allongé sur le fauteuil rouge en février 2016. L'émission est rediffusée ce mardi 18 avril, sur France 3, à partir de 23h35. L'homme d'affaires revient avec émotion sur son arrivée à Paris, sur ses rencontres, et notamment sur son histoire d'amour avec Bernard Buffet.

"Je l'ai rencontré dans un café, rue de Seine", se souvient-il. "On était plus que fusionnels. Pendant huit ans, nous n'avons pas pris un repas séparés", confie Pierre Bergé. Très ému, il évoque également Yves Saint Laurent sur le dernier défilé de celui qui est devenu l'un des emblèmes français de la haute couture à travers le monde. "Je ne peux pas voir cette image sans un serrement de cœur. Je l'ai vu remonter le podium comme ça et il est évident qu'il va à l'échafaud parce qu'il sait que cette vie qu'il a aimé, elle est finie et irrémédiablement finie", raconte Pierre Bergé.

L'homme d'affaires et mécène évoque également son incroyable parcours, de son arrivée à Paris à 18 ans au rachat du journal Le Monde. "Je n'ai pas eu le bac mais j'ai acheté Le Monde", commente Pierre Bergé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Vidéo France 3
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants