1 min de lecture Télévision

VIDÉOS - "Le Divan" : Pierre Arditi a voulu mettre fin à ses jours par amour

L'acteur de 72 ans s'est confié comme jamais dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel diffusée le 21 mars sur France 3.

>
Le jour où Pierre Arditi a voulu mourir par amour. Crédit Image : capture d'écran YouTube | Date :
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Pierre Arditi s'est prêté au jeu de l'émission de Marc-Olivier Fogiel. Dans l'emblématique fauteuil rouge du Divan diffusé sur France 3, l'acteur de 72 ans s'est confié d'une manière inédite. Il est revenu, entre autres, sur un moment douloureux de sa vie. C'était en 1976, alors qu'il avait 36 ans. Après une rupture amoureuse difficile, Pierre Arditi a confié qu'il n'avait plus le goût de rien et qu'il nourrissaient des pensées très sombres qui ont failli lui coûter la vie. 

"Un soir, cette jeune femme dont j’étais très amoureux m’a expliqué que c’était fini. Et je n’ai pas supporté du tout. J’étais dévasté. J’ai marché comme ça, un peu à la dérive. Je devais pleurer sans m’en rendre compte. Et puis à un moment donné, je ne l’ai plus supporté", a commencé Pierre Arditi, le visage impassible. 

"Je me suis dit : 'Finalement, j’en ai assez. Je suis fatigué'. Je suis reparti à l’endroit où nous vivions à l’époque et j’ai pris, en principe, ce qui aurait dû faire que je ne me réveille pas", a-t-il poursuivit. Pierre Arditi avait alors ingurgité un mélange de Valium, d'aspirine et d'alcool qui l'a plongé dans le coma. Son pronostic vital était engagé. Finalement, c'est la femme qui lui avait brisé le cœur qui lui a sauvé la vie en le découvrant inconscient et en appelant les secours. L'acteur s'en est sorti sans séquelles, au grand soulagement de ses proches.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Marc-Olivier Fogiel Pierre Arditi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants