1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. VIDÉOS - "Le Divan" : Mimie Mathy aurait pu perdre l'usage de ses jambes
2 min de lecture

VIDÉOS - "Le Divan" : Mimie Mathy aurait pu perdre l'usage de ses jambes

Dans "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel, Mimie Mathy évoque sa maladie, l'achondroplasie, mais aussi l'opération qui aurait pu lui coûter l'usage de ses jambes.

Mimie Mathy dans "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel
Mimie Mathy dans "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel
Crédit : Capture d'écran Youtube "Le Divan"
Manon Bricard

C'est au tour de Mimie Mathy de se confier sur le fameux fauteuil rouge de Marc-Olivier Fogiel. Après Lambert Wilson, Anny Duperey, mais aussi Pierre Arditi, c'est au tour de la fameuse interprète de Joséphine, Ange Gardien de se dévoiler lors de son passage dans l'émission Le Divan du 9 mai. Mimie Mathy y évoque sans fard sa maladie, l'achondroplasie. "Il ne faut pas être dans une case, le monde est fait de tellement de gens différents qu'il faut se mélanger et faire avec ce qu'on est. Se mettre dans une case, c'est forcément se 'ghettoïser' et se marginaliser," explique-t-elle. Une maladie qui était inscrite jusque dans ses papiers d'identité révèle-t-elle d'ailleurs dans l'émission. 

Cette figure majeure des Enfoirés revient également sur la lourde opération qu'elle a subie il y a quelques mois et qui l'a empêché de participer au nouveau spectacle de la troupe à Toulouse. L'opération aurait pu lui faire perdre l'usage de ses jambes. "J'ai choisi de me faire opérer, et je suis tombée sur une équipe fabuleuse, un médecin fabuleux, entouré de gens compétents, et voilà, je suis debout trois mois après aujourd'hui, j'ai repris les tournages et tout va bien", a-t-elle confié.

Mimie Mathy se confie sur son rapport avec les hommes

L'actrice raconte également sa relation avec les hommes et les nombreux rejets des garçons. "J'avais toujours droit à cette fameuse phrase que je mettais dans mon spectacle : 'On ne veut pas te faire du mal. Et je répondais : 'Mais avant de me faire du mal, pensez à me faire du bien' !"  Elle évoque également sa première expérience sexuelle, à l'âge de 20 ans : "J'étais super contente. Il ne me manquait que ce petit truc, et je l'avais".

Mimie Mathy revient enfin sur sa vocation d'artiste et la réaction de ses parents lorsqu'elle décide de partir sur Paris pour devenir une actrice : "Quand on vient d'une famille 'normale', provinciale, basique c'est très bizarre d'avoir un enfant qui dit 'Moi je vais intéresser le monde et vous allez voir dans trente ans on parlera encore de moi'".

Mimie Mathy dans Le Divan, mardi 9 mai, à 23h30, sur France 3.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/